En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 339.26 PTS
-0.89 %
5 339.50
-0.85 %
SBF 120 PTS
4 283.33
-0.80 %
DAX PTS
12 416.33
-1.30 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

VIVENDI ne commente pas le risque d'un rejet de la coentreprise entre Canal et TELECOM ITALIA

| AOF | 137 | Aucun vote sur cette news
VIVENDI ne commente pas le risque d'un rejet de la coentreprise entre Canal et TELECOM ITALIA
Credits  ShutterStock.com


Vivendi a répondu par un "no comment" aux sollicitations d'AOF - sollicité, Telecom Italia n'a pas encore répondu - suite à la dépêche de Reuters, citant des sources proches du dossier, évoquant un possible rejet du projet de coentreprise entre l'opérateur italien et Canal+. L'agence a précisé que "la question serait discutée lors d'un conseil d'administration de Telecom Italia le 6 mars". Si des administrateurs indépendants sont montés récemment au créneau sur ce sujet, l'affaire est mal embarquée depuis déjà plusieurs semaines.

Dès le 17 janvier en effet, Telecom Italia indiquait que l'accord prévoyant la création d'une coentreprise avec Canal+ (Vivendi) ne serait pas signé selon le calendrier prévu, à savoir le 18 janvier.

L'un des enjeux de cette joint-venture était de permettre à l'opérateur italien d'acquérir des contenus vidéo à offrir à ses abonnés dans ses forfaits. Cette opération est l'un des piliers de son plan stratégique 2018-2020. Dans ce contexte, Telecom Italia a décidé de repartir de zéro et de lancer de nouvelles négociations sous la surveillance de la Consob, l'autorité des marchés financiers italienne.

Cette dernière a édicté des règles régissant les transactions entre des entreprises italiennes et des "parties prenantes", étant entendu qu'elle considère que Vivendi est à la fois la maison-mère du partenaire Canal+ mais aussi l'actionnaire de contrôle de Telecom Italia. Telecom Italia et Vivendi démentent ce contrôle.

Un nouveau comité avait été mis en place dans la foulée pour évaluer l'intérêt du projet.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Drone Volt, le constructeur français aéronautique spécialisé en drones civils professionnels, annonce ce jour qu'il participera à la 14ème édition du...

Publié le 25/06/2018

BNP Paribas aurait mis en vente un petit portefeuille clients au sein de son activité de banque privée en Espagne...

Publié le 25/06/2018

                  CHEOPS TECHNOLOGY LANCE iCod 400®, UNE OFFRE BASÉE SUR LE PROCESSEUR POWER D'IBM     Paris (France), 25 juin 2018. CHEOPS…

Publié le 25/06/2018

S&P ne s'attend qu'à une baisse modeste, de 2 à 3%, des prix des opérateurs télécoms en Italie en dépit de l'arrivée d'Iliad. La maison-mère de Free a certes dévoilé une offre agressive -…

Publié le 25/06/2018

Elior Group a annoncé la nomination d'Oscar Vela au poste de directeur général monde pour ses activités de restauration de concession, menées sous la...