Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 810.51 PTS
+0.22 %
5 813.00
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 597.66
+0.35 %
DAX PTS
13 983.04
+0.05 %
Dow Jones PTS
31 961.86
+1.35 %
13 302.19
+0. %
1.223
+0.58 %

VALLOUREC a trouvé un accord de principe avec ses principaux créanciers

| AOF | 154 | Aucun vote sur cette news
VALLOUREC a trouvé un accord de principe avec ses principaux créanciers
Credits  ShutterStock.com


Vallourec a franchi une étape majeure dans sa restructuration financière avec la conclusion d'un accord de principe avec ses principaux créanciers. Cet accord répond aux objectifs de la société de parvenir à une structure financière rééquilibrée, en réduisant son endettement et en sécurisant les liquidités nécessaires pour lui permettre de déployer son plan stratégique dans un environnement de marché volatile.

L'accord a été conclu avec un groupe de prêteurs représentant ensemble 65,1% du montant total de la dette financière du groupe.

Bpifrance Participations et Nippon Steel Corporation, actionnaires de référence de Vallourec ont confirmé leur soutien à l'accord.

Dans ce cadre, la société a sollicité auprès du Tribunal de Commerce de Nanterre l'ouverture d'une procédure de sauvegarde à son égard.

L'ouverture de cette procédure a notamment pour objectif de permettre la mise en œuvre de l'accord, qui nécessitera en particulier l'accord à la majorité des deux tiers de chacun des comités des créanciers (prêteurs au titre des RCF d'une part et porteurs d'obligations d'autre part), ainsi que l'approbation de l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires, avant de pouvoir être soumis à l'appréciation du Tribunal.

Cet accord prévoit un désendettement majeur de Vallourec, représentant environ 1,8 milliard d'euros, soit plus de la moitié du montant en principal de sa dette.

Ce désendettement va s'opérer grâce à une augmentation de capital de 300 millions d'euros ouverte aux actionnaires de Vallourec, garantie en totalité par certains créanciers au titre des RCF et des Obligations, et dont le produit sera affecté au remboursement partiel de leurs créances.

Surtout, le groupe va également convertir en capital d'un montant de créances au titre des RCF et des obligations d'environ 1,331 milliard d'euros.

Enfin, les banques vont consentir à un abandon de créances de 169 millions d'euros, associé à un instrument de retour à meilleure fortune sous forme de bons de souscription d'actions.

Cet accord prévoit en outre le refinancement de la dette résiduelle et la sécurisation de liquidités significatives et de financements opérationnels.

Au final, cet accord de principe permettrait à Vallourec de renforcer sa structure de bilan et de réduire son endettement et ses charges d'intérêts à un niveau adapté qui tient compte des conséquences et incertitudes liées à la crise de la Covid et des marchés pétroliers.

Ce nouveau cadre favorable associé aux mesures fortes d'adaptation structurelle entamées au cours de l'exercice 2020 lui permettrait de déployer son plan stratégique en vue de renforcer sa position sur le marché.

Apollo, avec une participation qui représenterait entre 23,2% et 29,3% du capital, et SVPGlobal, avec une participation qui représenterait entre 9,7% et 12,3 % du capital (dans chaque cas, avant exercice des bons de souscription d'actions), deviendraient les deux actionnaires les plus significatifs de la société.

Edouard Guinotte, président du directoire de Vallourec a déclaré : "La mise en œuvre de ce plan, visée à la fin du premier semestre, après l'obtention des approbations nécessaires, se traduira par l'entrée de deux nouveaux actionnaires de référence, Apollo et SVPGlobal. Ils apporteront leur connaissance approfondie de nos marchés, leur expertise, et leur investissement traduit leur confiance dans la stratégie déployée par le roupe, dont je les remercie".



source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

Les publications d'entreprises se poursuivent et s'accompagnent encore de réactions majoritairement positives

Publié le 25/02/2021

Veolia, qui a renoué avec la croissance organique au quatrième trimestre, et anticipe une "forte croissance" de ses résultats en 2021 s'adjuge 1,8% à...

Publié le 25/02/2021

Munich Re a publié un bénéfice net de 1,21 milliard d'euros en 2020, en baisse de 55% par rapport à 2019 et sous les attentes des analystes, malgré une quasi-stabilité au quatrième trimestre:…

Publié le 25/02/2021

A l'épreuve du temps

Publié le 25/02/2021

Safran accuse la plus forte baisse du CAC 40 ce matin, avec un repli de 2,77% à 117,65 euros. Les investisseurs sanctionnent des résultats 2020 fortement dégradés par l’immobilisation du Boeing…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne