5 383.81 PTS
-
5 383.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 301.32
+0.00 %
DAX PTS
13 043.03
-
Dowjones PTS
23 157.60
+0.70 %
6 114.35
+0.00 %
Nikkei PTS
21 437.23
+0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

VALEO autorisé à racheter FTE sous conditions

| AOF | 49 | Aucun vote sur cette news
VALEO autorisé à racheter FTE sous conditions
Credits  ShutterStock.com


La Commission européenne a autorisé, en application du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet d'acquisition de FTE par Valeo, tous deux fournisseurs d'équipements automobiles. La décision est subordonnée à la cession de l'activité «actionnneurs hydrauliques passifs» de Valeo au fournisseur italien de pièces automobiles Raicam.

Dans un premier temps, la Commission avait relevé des problèmes de concurrence résultant de plusieurs facteurs, notamment la part de marché très importante de l'entité issue de la concentration sur ces marchés, les difficultés pour les clients de changer de fournisseurs et l'absence d'une puissance d'achat suffisante pour compenser la puissance de l'entité issue de la concentration sur le marché après l'opération.

Pour dissiper les craintes de la Commission, Valeo a proposé de céder la totalité de ses activités dans le secteur des actionneurs hydrauliques passifs, à l'exception de celles se trouvant en Corée.

La cession porte plus précisément sur l'activité de développement, de production et de fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs à Mondovi (Italie), l'usine de fabrication de Gemlik (Turquie), l'activité de production et de fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs en Chine et les actifs utilisés pour la production et la fourniture d'actionneurs hydrauliques passifs en Inde.

Valeo a proposé le fournisseur italien de pièces détachées automobiles Raicam comme acquéreur des actifs cédés. Raicam est un fournisseur bien établi, très présent en Italie et actif au sein de l'EEE ainsi que dans plusieurs autres pays.

La Commission a constaté que les mesures correctives proposées dissipaient ses craintes, étant donné qu'elles garantiraient que le nombre de fournisseurs sur le marché concerné reste le même. Il en résultera que les équipementiers et les acheteurs indépendants de pièces détachées seront confrontés à un environnement concurrentiel similaire après l'opération.

La Commission a donc conclu que l'opération envisagée, telle que modifiée par les engagements, ne poserait plus de problème de concurrence. La décision est subordonnée au respect intégral des engagements souscrits.

La décision de ce jour valide également le choix de Raicam comme acquéreur des actifs cédés par Valeo.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/10/2017

L'équipementier automobile français Valeo a enregistré un bond de 20% de son bénéfice net au premier semestre à 506 millions d'euros ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Commission européenne…

Publié le 11/04/2017

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l’Union européenne sur les concentrations, le projet d'acquisition de la compagnie allemande de transport maritime régulier par…

Publié le 21/12/2015

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l’U E sur les concentrations, le projet d’acquisition d'Elster par Honeywell, sous réserve de la cession des activités…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

L'ANSM a donné son feu vert à un essai portant sur 5 patients...

Publié le 19/10/2017

Malgré le recul de l'activité sur le trimestre, les objectifs annuels sont réitérés...

Publié le 19/10/2017

Les objectifs sont confirmés...

Publié le 19/10/2017

La société a amélioré son bénéfice net semestriel...

CONTENUS SPONSORISÉS