Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 779.88 PTS
+0.87 %
6 749.0
+0.49 %
SBF 120 PTS
5 262.48
+0.51 %
DAX PTS
15 198.93
+0.65 %
Dow Jones PTS
34 483.72
-1.86 %
16 135.92
+0. %
1.131
-0.26 %

Trois questions à Xavier Gérard, gérant chez Optigestion - "Les acteurs du pétrole pourraient bien être les grands acteurs à venir de l'énergie" renouvelable"

| AOF | 189 | Aucun vote sur cette news
Trois questions à Xavier Gérard, gérant chez Optigestion - "Les acteurs du pétrole pourraient bien être les grands acteurs à venir de l'énergie" renouvelable"
Credits  ShutterStock.com


Que pensez-vous des débats actuels autour de l'ESG ?

Nos fonds ne sont pas encore labellisés. Pour autant, nous ne sommes pas exposés aux secteurs controversés comme les armes et le tabac. Nous faisons du E sans le dire. En revanche, il reste plus compliqué pour un gérant de faire précisément du G et surtout du S en raison de bases de données encore suffisamment précises. Ce manque de visibilité sur la réalité de l'ESG n'a pas empêché les investisseurs de s'y précipiter l'an dernier.

Selon moi, une bulle s'est constituée notamment autour des valeurs liées aux énergies renouvelables. D'un côté, ces entreprises engagent beaucoup de Capex sans dégager de free cash-flow dans un futur immédiat. D'un autre côté, les énergies renouvelables ne représentent que 6% de l'énergie produite dans le monde (en 2020) ; le défi et le potentiel est gigantesque, mais ce sont peut-être bien les acteurs du pétrole, qui disposent de free-cash flows considérables, qui seront les grands acteurs à venir de l'énergie renouvelable. Dans cette hypothèse, quel est le meilleur investissement pour l'actionnaire individuel ?

Etes-vous préoccupé par la Chine ?

La chine suscite depuis quelques mois une grande méfiance en raison du manque de visibilité de sa politique économique. Pas une semaine ou presque sans que Pékin n'annonce une nouvelle réforme le plus souvent pénalisante pour les secteurs concernés et notamment les nouvelles technologies, le e-commerce, l'éducation en ligne, les jeux vidéo, et plus récemment le logement. A date, il n'est pas certain que l'agenda réformateur soit achevé ; Il ressort donc une impression de confusion qui n'est pas propice à l'investissement, malgré des valorisations attrayantes. Aujourd'hui, Alibaba ou JD.com par exemple, ont des multiples de valorisation deux fois et demie moins chère que leurs concurrents américains alors que leurs perspectives semblent bien plus prometteuses.

Toute la stratégie du gouvernement chinois se base sur un constat démographique simple. Le pays paye le prix de décennies de contrôles des naissances. La population vieillit très rapidement et les jeunes ne sont pas suffisamment armés pour prendre la relève. Raison pour laquelle Pékin entend prendre toutes les mesures jugées nécessaires pour inciter les jeunes à travailler en étant mieux rémunérés, mieux formés avec un coût de l'éducation en ligne réduit, en meilleur santé par la pratique du sport et une moindre accoutumance pour les jeux vidéo, et un meilleur accès à l'immobilier résidentiel en réduisant la pression de la bulle spéculative.

L'objectif affiché du gouvernement est de renforcer la classe moyenne en imposant un meilleur cadre réglementaire. Il n'est pas d'affaiblir totalement les entreprises privées.

Pour autant, dans l'attente d'une meilleure visibilité, nous avons nettement réduit notre exposition à l'Asie à 18% dont 4% pour la Chine, contre 31% (Asie) et 24% (Chine) un an plus tôt, au sein de notre Sicav Optigest Monde.

Quels investissements privilégiez-vous ?

Nous regardons attentivement l'Europe. L'année 2022 s'annonce plutôt bien, notamment parce que l'argent des plans de relance aura un impact en 2022 et 2023, à l'inverse des USA qui ont déjà consommé cet afflux de liquidités. La croissance se tasse, mais à un niveau élevé. Les perspectives des entreprises restent encourageantes malgré les problèmes d'approvisionnement. A cet égard, nous privilégions les valeurs de croissance avec un pricing power suffisant pour répercuter l'inflation du coût des intrants sur les consommateurs comme celles du luxe d'une part, et les leaders du digital qui ne sont pas impactés par les hausses de matières premières, ou les ruptures logistique, à l'image de Microsoft par exemple.

Nous restons éloignés des valeurs bancaires car nous sommes persuadés que les taux réels vont rester négatifs encore un certain temps. La dette publique Covid est en effet insoutenable. Les banques centrales sont devenues " prêteurs en dernier ressort " et ne peuvent se permettre de laisser filer les taux à la hausse sans déstabiliser gravement le système économique mondial.

En synthèse la sélectivité et la qualité des modèles d'affaires s'imposent encore davantage à l'aube d'une année 2022 qui s'annonce.

Propos recueillis par Pierre-Jean Lepagnot

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/12/2021

Achat du Turbo Illimité Best PUT SAINT GOBAIN D232T à 1,2 EUR Analyse :SAINT GOBAIN a testé à plusieurs reprises la résistance majeure à 61,62 EUR sans parvenir à la…

Publié le 01/12/2021

(g-d) Xavier Bertrand, Philippe Juvin, Valérie Pécresse, Michel Barnier et Eric Ciotti, candidats à l'investiture du parti Les Républicains (LR) pour la présidentielle, avant leur débat à…

Publié le 01/12/2021

#CAC40 #SPX #SP500 #DAX #AnalyseTechnique #bourse #marches #finance #actualite #trading #EconomieAbonnez-vous à notre chaîne : https://www.youtube.com/c/BNPParibasProduitsdeBourse?sub_confirmation=1…

Publié le 01/12/2021

(Zonebourse.com) Techniquement, le titre Gold se situe proche de son support des 1764 USD. La configuration technique actuelle permet d'envisager un rebond significatif. Le niveau de survente des…

Publié le 01/12/2021

La Bourse de Wall Street a clôturé en forte baisse, inquiétée d’une part par l’efficacité potentiellement réduite des vaccins et des risques de ralentissement économique liés au variant…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2021

Achat du Turbo Illimité Best PUT SAINT GOBAIN D232T à 1,2 EUR Analyse :SAINT GOBAIN a testé à plusieurs reprises la résistance majeure à 61,62 EUR sans parvenir à la…

Publié le 01/12/2021

Transformation gagnante ?

Publié le 01/12/2021

Dans le sillage du baril de brut, le secteur pétrolier rebondit ce matin à l'image de TotalEnergies (+2,7%), de CGG (+3%) ou encore de TechnipFMC...

Publié le 01/12/2021

Le conseil d'administration d'Air Liquide s'est réuni le 30 novembre 2021. Suivant les recommandations du comité des Nominations et de la Gouvernance, le conseil a examiné le plan de succession à…

Publié le 01/12/2021

GLAS remporte une manche...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne