En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 383.52 PTS
-0.27 %
5 381.00
-0.28 %
SBF 120 PTS
4 307.05
-0.31 %
DAX PTS
12 557.57
-0.03 %
Dowjones PTS
25 045.42
-0.05 %
7 311.29
-0.53 %
1.170
-0.14 %

TOUAX : la cession d'actifs dans les constructions modulaires prend du retard, le titre dévisse

| AOF | 291 | Aucun vote sur cette news
TOUAX : la cession d'actifs dans les constructions modulaires prend du retard, le titre dévisse
Credits  ShutterStock.com


Touax décroche de 19,49% à 10,78 euros, au plus bas depuis sept mois. Cette chute est liée à l'annonce d'un retard dans son projet de recentrage sur le transport, qui passe par la cession de ses activités de constructions modulaires en Europe et aux Etats-Unis, tel qu'il a été annoncé début juillet. Touax avait signé un contrat de vente pour son activité européenne de constructions modulaires avec TDR Capital, gestionnaire de fonds actionnaire majoritaire d'Algeco, mais l'opération n'a pas pu être finalisée comme prévu "du fait de l'acquéreur", précise Touax sans donner plus de précisions.

En raison du différend avec TDR, Touax a même dû engager une procédure judiciaire en référé, en cours devant le Président du tribunal de commerce de Paris, afin d'obtenir l'exécution forcée du contrat de cession.

Le groupe a en revanche mené à bien la cession de ses activités de constructions modulaires aux Etats-Unis, à Vesta Modular, mais ce progrès semble peu significatif face à la menace que le délai pris dans le deal avec TDR fait peser sur la solidité financière du groupe.

En effet, l'enjeu du recentrage opéré par Touax est la division par deux de sa dette, qui s'élevait à fin 2016 à 336,8 millions d'euros. En retrouvant une marge de manœuvre, le groupe espérait être en capacité d'investir plus fortement dans les activités qui resteraient dans son périmètre.

Face à cette perspective qui s'assombrit, Gilbert Dupont a coupé sa recommandation sur la valeur d'Acheter à Alléger avec un objectif de cours ramené de 16,5 à 10 euros. Pour l'analyste, trois scénarios sont désormais dans les cartons chez Touax : soit le litige avec TDR est réglé et la cession se fait comme convenu, soit le prix de vente des activités de Touax est renégocié à la baisse ce qui limiterait l'impact de l'opération sur les réinvestissements, soit le groupe pourrait être contraint d'ajourner la cession et ainsi de réintégrer des pertes. A fin juin 2017, la perte nette part du groupe des activités européennes de constructions modulaires s'élevait à plus de 12 millions d'euros.

A la problématique de la cession s'ajoute aujourd'hui l'impact de la publication d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes de Gilbert Dupont au titre du troisième trimestre : 40 millions d'euros au lieu de 55 millions.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…