En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 452.01 PTS
+0.54 %
5 448.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 359.95
+0.45 %
DAX PTS
12 746.16
+0.67 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

TOTAL investit dans la pétrochimie en Corée du Sud

| AOF | 186 | Aucun vote sur cette news
TOTAL investit dans la pétrochimie en Corée du Sud
Credits 360b  ShutterStock.com


Hanwha Total Petrochemical, la joint venture détenue à parts égales par Total et Hanwha, va investir plus de 300 millions de dollars afin de poursuivre le développement de sa plateforme intégrée raffinage-pétrochimie de Daesan, située en Corée du Sud. Cet investissement permettra d'augmenter de plus de 50 % la capacité de production de polyéthylène du site, pour atteindre 1,1 million de tonnes par an d'ici fin 2019.

Ce projet complète l'extension et la flexibilisation du vapocraqueur annoncée au printemps dernier qui permettra notamment de traiter du propane, matière première avantagée sur le plan économique. Le site pourra ainsi capturer la marge tout au long de la chaîne de valeur éthylène - polyéthylène.

Daesan est l'une des six plateformes intégrées d'envergure mondiale de Total et un site stratégique pour les deux actionnaires. Composé d'un splitter de condensats flexible, d'un vapocraqueur performant et d'unités produisant des polymères, du styrène, et des aromatiques, le complexe a généré un résultat net de près d'un milliard de dollars en 2016.

Hanwha Total Petrochemical utilisera la technologie de pointe Advanced Double Loop (ADL), sous licence Total et Chevron Phillips Chemical Company, qui permet de produire un large éventail de polyéthylènes de spécialités haut de gamme.

La production supplémentaire de polyéthylène, le polymère le plus largement utilisé, alimentera la demande sud-coréenne ainsi que le marché chinois en pleine expansion.

" Après l'extension du vapocraqueur annoncé au printemps dernier, ce projet va nous permettre de capturer les marges tout au long de la chaîne de valeur de cette plateforme intégrée majeure, a déclaré Bernard Pinatel, directeur général Raffinage-Chimie de Total. Grâce à notre technologie différenciante, nous pourrons fournir des polymères à haute valeur ajoutée au marché asiatique en forte croissance. "

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Atari rebondit de 9,9% désormais à 0,49 euro ce mercredi dans un volume de 2 millions de pièces...

Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

Ericsson bondit de 9,13% à 74,10 couronnes suédoises à la faveur de deux bonnes nouvelles : des comptes moins dégradés que prévu au deuxième trimestre et une activité dynamique aux Etats-Unis.…

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...

Publié le 18/07/2018

Greenpeace et le réseau Sortir du nucléaire portent plainte contre EDF et sa filiale Framatome suite aux problèmes de soudures constatés sur le...