En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.61 PTS
-0.16 %
5 409.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 329.57
-0.13 %
DAX PTS
12 689.42
+0.02 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.165
+0.03 %

THALES propose de racheter GEMALTO à un meilleur prix qu’ATOS

| AOF | 314 | Aucun vote sur cette news
THALES propose de racheter GEMALTO à un meilleur prix qu’ATOS
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Thales et Gemalto ont signé un accord aux termes duquel Thales propose de racheter Gemalto pour 51 euros par actions, soit cinq euros de plus que le prix proposé la semaine dernière par Atos pour acquérir le même Gemalto. L'offre de Thales est unanimement recommandée par le conseil d'administration de Gemalto, le même qui avait précisément jugé que l'offre d'Atos sous-valorisait son potentiel.

L'intégration de Gemalto va renforcer l'offre numérique de Thales sur ses 5 marchés (aéronautique, espace, transports terrestres, défense et sécurité). Cette nouvelle activité représentera environ 20% du chiffre d'affaires pro forma du groupe et se classera parmi les trois principaux acteurs mondiaux avec 3,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur le marché en forte croissance de la sécurité numérique. Par l'acquisition d'un leader mondial de l'identification et de la sécurité des données, Thales augmente en effet de plus de 3 milliards d'euros le chiffre d'affaires de ses activités numériques et acquiert un éventail de technologies et de compétences qui s'applique à l'ensemble de ses marchés. Ce rapprochement crée un acteur majeur s'appuyant sur un portefeuille de solutions intégrant des logiciels de sécurité, une expertise en biométrie, en authentification multi-facteurs et dans l'émission de titres physiques et numériques sécurisés.

Thales apportera son activité numérique à Gemalto, qui continuera d'opérer sous sa propre marque, en tant qu'une des sept activités mondiales de Thales. Les équipes de direction de Thales et de Gemalto partagent une vision industrielle commune et portent le projet de croissance de ce nouvel acteur mondial de la sécurité numérique. Philippe Vallée, PDG de Gemalto, prendra la tête de cette nouvelle activité.

Gemalto laisse la porte ouverte pour une offre supérieure

Thales estime que ce rapprochement générera en rythme de croisière des synergies annuelles de coût avant impôt comprises entre 100 et 150 millions d'euros en 2021, ainsi que des synergies de revenus significatives. L'opération génèrera dès la première année une relution du BNPA ajusté entre 15% et 20%, avant prise en compte des synergies. Le retour sur capitaux employés de l'opération, y compris synergies, excèdera le coût du capital de Thales à un horizon de 3 ans après la réalisation de l'opération.

Thales financera l'offre en utilisant sa trésorerie disponible et un financement bancaire dédié d'un montant de 4 milliards d'euros.

Thales et Gemalto peuvent résilier l'accord de rapprochement si un tiers fait une offre que le Conseil d'administration de Gemalto, prenant en compte la certitude de réalisation, le calendrier, le financement, la complémentarité stratégique, les conséquences pour les salariés et les autres aspects non financiers de l'offre de Thales, considèrerait comme étant significativement plus favorable que l'offre de Thales et qui serait formulée à un prix supérieur d'au moins 9% au prix offert par Thales.

En cas d'offre supérieure, Gemalto permettra à Thales de s'aligner sur ladite offre, auquel cas Gemalto ne pourra pas mettre fin à l'accord de rapprochement.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Le titre a buté contre sa moyenne mobile à 50 jours et la borne haute de Bollinger sur un graphique journalier. Le RSI ne parvient pas à dépasser les 50. Retour de la pression vendeuse attendue.…

Publié le 20/07/2018

Covivio (Foncière des régions) gagne 0,23% à 88,30 euros au lendemain de ses résultats du premier semestre. Sur cette période, l’EPRA Earnings a progressé de 5% à 192 millions d’euros,…

Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

Dans des volumes étoffés, Ateme s'effondre de 10,5% à 15 euros...

Publié le 20/07/2018

Gecina a relevé son objectif de résultat récurrent net par action pour 2018, à +8% contre +3% à +6% attendu jusqu’alors. La foncière peut se le permettre en raison des tendances favorables…