En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
-
5 365.50
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 318.04
-
DAX PTS
12 579.72
-
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-
Nikkei PTS
22 497.49
-0.09 %

THALES : prises de commandes et chiffre d’affaires en repli au troisième trimestre

| AOF | 204 | Aucun vote sur cette news
THALES : prises de commandes et chiffre d’affaires en repli au troisième trimestre
Credits  ShutterStock.com


Thales a fait état d’une baisse de 2,9% (-1,6% en organique) de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 3,09 milliards d’euros. Sur cette période, ses prises de commandes ont chuté de 40% à 2,86 milliards. Elles ont notamment été pénalisées par une base de comparaison difficile en raison de la commande, au troisième trimestre 2016, de 36 avions de combat Rafale, dont Thales est un des fournisseurs, par le gouvernement indien.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois de l'année, le groupe d'électronique et de défense a enregistré une croissance de 3% (+3,5% en organique) de son chiffre d'affaires à 10,33 milliards d'euros tandis que ses prises de commandes ont reculé de 14% à 8,83 milliards. Sur la période, Thales a engrangé onze grandes commandes d'un montant unitaire supérieur à 100 millions d'euros, pour un montant total de 1,745 milliard d'euros.

"Le déroulement des neuf premiers mois de l'année est en ligne avec les attentes. Dans ce contexte, le Groupe confirme l'ensemble de ses objectifs", indique Thales. La société devrait continuer à bénéficier de la bonne orientation de la majorité de ses marchés. Dans ce contexte, sans néanmoins atteindre les niveaux très élevés de 2015 et 2016, les prises de commandes de 2017 devraient rester dynamiques et se situer autour de 14 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires de 2017 devrait connaître une croissance organique de l'ordre de 5% par rapport à 2016. Cette évolution favorable, combinée à la poursuite des efforts d'amélioration de la compétitivité, devrait conduire Thales à afficher en 2017, sur la base du périmètre et des taux de change de février 2017, un EBIT compris entre 1,48 et 1,50 milliard d'euros, en hausse de 9 à 11% par rapport à 2016.

Enfin, Thales a confirmé ses objectifs à moyen terme : une croissance organique de son chiffre d'affaires de l'ordre de 5% en moyenne sur la période 2016-2018, et un taux de marge d'EBIT de 9,5 à 10% en 2017/2018.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...