5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 933.60
+0.98 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Swiss Life AM voit un potentiel de hausse limité des actions dans un avenir proche

| AOF | 102 | Aucun vote sur cette news
Swiss Life AM voit un potentiel de hausse limité des actions dans un avenir proche
Credits  ShutterStock.com


Pour les gérants de Swiss Life AM, cet automne marquera probablement un nouveau tournant important pour la politique monétaire des Etats-Unis et de la zone euro. Ils anticipent une réduction du bilan de la Fed à l'issue de sa réunion de septembre, une mesure qu'elle commencerait à mettre en œuvre au quatrième trimestre 2017. Ils pensent également qu'elle y ajoutera une hausse de ses taux directeurs en décembre ce qui porterait l'objectif de taux à 1,5%.

La BCE devrait elle aussi signifier la sortie de sa politique monétaire ultra-accommodante, à travers une diminution de ses volumes mensuels d'achats d'actifs par rapport aux 60 milliards d'euros actuels et ce, début 2018. En d'autres termes, l'assouplissement monétaire perdurera dans la zone euro, mais à un rythme plus modéré.

Toutefois les gérants de pensent pas que la BCE soit dans une position lui permettant d'envisager un relèvement prochain de ses taux d'intérêt : l'inflation est vouée à rester bien en deçà de son objectif et l'appréciation actuelle de la monnaie unique s'accompagne de risques pour la croissance comme pour les perspectives d'inflation à moyen terme. La situation sera sans doute plus confortable pour la Banque nationale suisse, qui pourra cesser totalement ses achats d'actifs en euros, tout en n'ayant nullement à envisager un changement de politique monétaire.

Après la dernière correction à la baisse, très sensible, des rendements des obligations souveraines, ces derniers devraient remonter tout doucement d'ici à la fin de l'année. Compte tenu des incertitudes géopolitiques, toutefois, cette tendance haussière modérée ne sera pas linéaire.

Pour les gérants, le repli des marchés actions entamé le 8 aout, ne marque pas une nouvelle tendance baissière et prévoyons une légère remontée des marchés d'actions au cours des prochaines semaines. Depuis quelque temps, nombre d'investisseurs suivent le principe d'achat à la baisse : lorsque les cours retombent de quelques points de pourcentage, les participants au marché réinvestissent en profitant de ces intéressants points d'entrée. Ce que ce mécanisme devrait fonctionner de nouveau cette fois-ci.

Les résultats des entreprises et la croissance économique créent un environnement favorable, les premiers devant continuer d'afficher une progression à deux chiffres. La reprise économique synchronisée à l'échelle mondiale continue de s'étendre. Pourtant, tant la dynamique des résultats que celle de la conjoncture sont en train de s'essouffler et le pic de la croissance mondiale sera prochainement atteint. Couplée au ralentissement du stimulus monétaire, cette évolution laisse prévoir un potentiel de hausse limité pour les actions dans un avenir proche.

Pour finir, les gérants ont vérifié a posteriori la pertinence de l'adage " Sell in May and go away " en 2017. Il s'est révélé judicieux pour les indices Euro Stoxx 50, Nikkei 225 et FTSE 100, qui ont perdu entre 1 et 3% depuis fin mai. La performance du SPI était zéro. Toutefois, cette stratégie ne fut pas la bonne pour les actions américaines, puisque le S&P 500 a gagné 1% depuis fin mai.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS