En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-1.82 %
5 295.50
-1.99 %
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 079.67
-0.87 %
7 337.43
-1.47 %
1.134
-0.03 %

SPINEGUARD met en place d’une ligne de financement obligataire de 2,4 millions

| AOF | 203 | Aucun vote sur cette news
SPINEGUARD met en place d’une ligne de financement obligataire de 2,4 millions
Credits  ShutterStock.com


SpineGuard, entreprise qui conçoit, développe et commercialise des instruments médicaux à usage unique destinés à sécuriser la chirurgie du dos, a annoncé la mise en place, sur délégation de l’assemblée générale des actionnaires du 8 juin 2017, d’une ligne de financement obligataire d’un montant total de 2,4 millions d’euros sur une période de 24 mois, par l’émission de 120 obligations convertibles en actions avec programme d’intéressement (OCAPI). Cette émission garantit à la société de bénéficier de versements mensuels de 100.000 euros à des dates définies pendant une période de 24 mois.



Ce financement vise à sécuriser le financement à court terme de SpineGuard, les ressources financières dont elle dispose, à la date de ce communiqué, ne couvrant pas ses besoins prévisionnels à 12 mois.

En permettant la consolidation de ses fonds propres et poursuivre ainsi l'optimisation des opérations dans l'optique d'atteindre la profitabilité opérationnelle pour la fin 2018 et d'être en capacité de financer les projets stratégiques de R&D, notamment sur la robotique et la vis intelligente DSG, ce financement permet également dans un premier temps d'accroitre l'horizon de financement de la société jusqu'à juin 2018.

Afin de couvrir les besoins postérieurs, La société poursuit par ailleurs l'étude de la disponibilité de la tranche C (1,5 million d'euros) auprès d'IPF sous certaines conditions et la poursuite de la recherche d'investisseurs dans le cadre d'un placement privé ou d'accords de partenariat à l'instar de celui de l'accord de licence exclusive pour l'implantologie dentaire.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

Nouveau rebondissement sur le dossier

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom