En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.177
+0.15 %

SODEXO tente de redresser la barre aux Etats-Unis, observe Bernstein

| AOF | 132 | Aucun vote sur cette news
SODEXO tente de redresser la barre aux Etats-Unis, observe Bernstein
Credits  ShutterStock.com


Sodexo "montre des signes de vie sur le marché de l'éducation aux Etats-Unis". Avec son tracker des "nouveaux contrats" remportés par les sociétés du secteur de la restauration collective, Bernstein a repéré que le groupe français a mis la main sur les budgets des universités de Virginie occidentale, de Saint-Louis et de Limestone, aux Etats-Unis. Le contrat de Saint-Louis était jusque-là détenu par Aramark.

Toutefois, si Sodexo bouge encore et parvient à gagner des contrats sur un marché qui a été la principale source de son avertissement sur résultats de fin mars, Bernstein rappelle aussi qu'il a vu d'autres projets passer à la concurrence. C'est notamment le cas d'un contrat à Northwestern qui lui a été soufflé par Compass. 

"Il y a aussi quelques signes encourageants en termes de gains de contrats sur le segment Santé & Seniors aux Etats-Unis", précise Bernstein.

Au-delà de l'évolution du portefeuille de contrats du groupe français, indispensable pour alimenter sa croissance organique mais soumis à une certaine volatilité, le bureau d'études met en lumière trois évolutions dans le modèle de Sodexo.

D'abord, le groupe français semble travailler à une plus grande segmentation de ses marques au moment de répondre aux appels d'offres. Ensuite, Bernstein observe que la multinationale a marqué des points avec des contrats "food only", c'est-à-dire concentrés sur des offres de restauration collective et moins de "services sur site". Enfin, Sodexo se montre plus enclin à investir dans son offre et ses capacités de production aux Etats-Unis.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...