Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 931.06 PTS
+0.14 %
5 987.50
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 589.04
+0.19 %
DAX PTS
12 813.03
+0.23 %
Dow Jones PTS
31 097.26
+1.05 %
11 585.68
+0.71 %
1.043
+0. %

Snap : lourde sanction en vue après son avertissement

| AOF | 293 | Aucun vote sur cette news
Snap : lourde sanction en vue après son avertissement
Credits Vacclav  ShutterStock.com


Le titre de Snap, la maison mère du service de messagerie Snapchat, devrait dévisser à Wall Street après avoir lancé un avertissement. « Depuis que nous avons publié nos objectifs le 21 avril 2022, l'environnement macroéconomique s'est détérioré davantage et plus rapidement que prévu. Par conséquent, nous pensons qu'il est probable que nous fassions état d'un chiffre d'affaires et d'un EBITDA ajusté inférieurs à l'extrémité inférieure de notre fourchette de prévisions pour le deuxième trimestre 2022 » a déclaré la société dans un document déposé auprès de la SEC.

Sur le trimestre en cours, les revenus étaient attendus en croissance de 20% à 25% et l'Ebitda ajusté entre 0 et 50 millions de dollars.

Les résultats de Snap avaient déjà déçu au premier trimestre, mais le groupe avait favorablement surpris les investisseurs grâce à une conquête d'abonnés plus importante que prévu.

" Comme de nombreuses entreprises, nous continuons à faire face à la hausse de l'inflation et des taux d'intérêt, aux pénuries liées à la chaîne d'approvisionnement et aux perturbations sur le marché du travail, aux changements de politique des plateformes, à l'impact de la guerre en Ukraine, etc " a expliqué le Directeur général, Evan Spiegel, à ses employés dans un mémo. Dans ce contexte, Snap va chercher de nouvelles économies et ralentir ses recrutements.

Snap rejoint la liste de plus en plus longue de sociétés dont les résultats déçoivent en raison de la situation macroéconomique. Le secteur de la distribution avait fortement souffert pour les mêmes raisons la semaine dernière.

Les autres valeurs américaines dont le fonds de commerce est la publicité sur Internet devraient être pénalisées par cet avertissement : Meta, Twitter, Alphabet...



source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 juillet 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/07/2022

General Motors a revu en nette baisse vendredi ses prévisions de profits et de ventes pour le 2e trimestre, en raison de pénuries de composants qui l'ont empêché d'achever la construction de…

Publié le 01/07/2022

General Motors n’est pas pénalisé en Bourse pour son avertissement sur ses résultats du deuxième trimestre : l’action de la firme de Detroit gagne 1,04% à 32,09 dollars. Si le constructeur…

Publié le 01/07/2022

Le constructeur automobile General Motors a lancé un avertissement sur ses résultats du deuxième trimestre en raison de la pénurie de semi-conducteurs et d’autres problèmes…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/07/2022

La société Generali Vie, représentée par Sébastien Pezet, a fait part vendredi 1er juillet de sa démission en tant qu'administrateur de Mercialys, avec effet immédiat. A la suite de cette…

Publié le 01/07/2022

Arkema a finalisé l'acquisition de Permoseal en Afrique du Sud, un leader des solutions adhésives pour le bricolage, l'emballage et la construction. Les marques réputées de Permoseal viendront…

Publié le 01/07/2022

General Motors a revu en nette baisse vendredi ses prévisions de profits et de ventes pour le 2e trimestre, en raison de pénuries de composants qui l'ont empêché d'achever la construction de…

Publié le 01/07/2022

Sodexo gagne 2,9% à 68,98 euros. Plus de deux ans après la crise sanitaire qui a durement frappé le secteur, le géant de la restauration collective a sorti bel et bien la tête de l'eau. Au…

Publié le 01/07/2022

En dépit de conditions de marché détestables, FL Entertainment, réussit son entrée en Bourse. L’action du propriétaire de Banijay (production audiovisuelle) et de Betclic Everest (paris…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne