En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

SHOWROOMPRIVE part " à la cave " après son avertissement

| AOF | 129 | Aucun vote sur cette news
SHOWROOMPRIVE part " à la cave " après son avertissement
Credits Code2707  ShutterStock.com


Showroomprivé dévisse de 17,72% à 1,32 euro, portant ses pertes depuis le début de l’année à plus de 45%, au lendemain de son profit warning. Le spécialiste de la vente en ligne n’atteindra pas en effet son objectif de redevenir profitable au second semestre en raison d’une activité moins dynamique que prévu. Le groupe a mis en cause une conjoncture économique et un contexte social défavorables.

Par ailleurs, les décisions stratégiques visant à améliorer la rentabilité à moyen terme (sélectivité accrue, rationalisation des activités à l'international, optimisation des investissements marketing, basculement progressif du modèle d'achats fermes vers des achats conditionnels et des ventes en " dropshipment ") ont un impact défavorable sur le niveau de l'activité commerciale.

En conséquence, Showroomprivé anticipe une baisse de son chiffre d'affaires plus importante qu'anticipée sur le second semestre.

Showroomprivé explique également cet avertissement par la poursuite de l'écoulement de certains stocks dans les réseaux de déstockage physiques à des conditions dégradées.

Le groupe anticipe toutefois que le montant de sa perte d'Ebitda pour le second semestre, sera significativement moins élevé que la perte enregistrée au titre du premier semestre 2019 compte tenu des premiers effets favorables du contrôle rigoureux des dépenses d'exploitation, de la rationalisation des fonctions support et de l'optimisation des circuits logistiques.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...