En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 168.54 PTS
-
5 168.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
4 100.41
+0.39 %
DAX PTS
11 299.20
-0.01 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.130
-0.03 %

SCOR : le conseil d’administration réaffirme son soutien unanime à son PDG, Thierry Derez

| AOF | 107 | Aucun vote sur cette news
SCOR : le conseil d’administration réaffirme son soutien unanime à son PDG, Thierry Derez
Credits  ShutterStock.com


Covéa a annoncé que son conseil d’administration a rejeté "fermement l’ensemble des accusations infondées" proférées par Scor et réaffirmé son soutien unanime à son PDG, Thierry Derez et à son action. Le groupe d'assurances mutualiste français, qui rassemble GMF, MAAF et MMA, détient 8,17 % du capital de Scor.

N'ayant pas été préalablement informé du changement de position de Covéa, Scor a annoncé mardi qu'il poursuivait le PDG de l'assureur, Thierry Derez. Le réassureur l'attaque pour abus de confiance et pour violation grave de ses obligations légales et fiduciaires - notamment en matière de loyauté, conflit d'intérêts et confidentialité - mais aussi du secret des affaires. Il est attaqué en tant qu'administrateur de Scor, poste dont il a démissionné en novembre. Pour le réassureur, ces "fautes inacceptables ont été commises dans le dessein de favoriser indûment la préparation et la soumission par Covéa de son projet non sollicité de rapprochement". La société Covéa est, elle, notamment attaquée pour recel d'abus de confiance.

"Covéa fera valoir tous ses droits pour la défense de ses intérêts face à la grave atteinte réputationnelle résultant des mises en causes inacceptables de Scor, s'inscrivant dans une volonté manifeste d'instrumentalisation de la justice", a indiqué le groupe d'assurances mutualiste dans son dernier communiqué.

Ce dernier estime par ailleurs que les manoeuvres et procédures engagées par Scor, "d'une agressivité inédite, portent une atteinte grave à l'image de la place de Paris, tant pour les actionnaires significatifs participant aux organes de gouvernance, qu'aux investisseurs qui ont été privés de la possibilité d'une proposition de valeur attractive dans le cadre d'un projet amical".

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

L'étude clinique FASST n'a pas atteint son critère d'évaluation principal...

Publié le 18/02/2019

Le partenariat signé fin octobre avec Naturalia devrait porter ses fruits en 2019...

Publié le 18/02/2019

Georges Chodron de Courcel est atteint la limite d'âge...

Publié le 18/02/2019

COMMUNIQUE DE PRESSE proposition à l'Assemblée Générale du 15 mai 2019 D'ELIRE Jean Mouton en qualité d'administrateur, dans la perspective de sa…

Publié le 18/02/2019

Orapi recentre ses activités sur son 'core business'...