En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 781.0
+0.98 %
SBF 120 PTS
3 769.59
+0.00 %
DAX PTS
10 622.07
-
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.137
+0.16 %

RECYLEX débouté par le Tribunal de Grande Instance de Béthune

| AOF | 170 | Aucun vote sur cette news
RECYLEX débouté par le Tribunal de Grande Instance de Béthune
Credits  ShutterStock.com


Recylex a pris acte du jugement rendu le 18 septembre 2018 par le Tribunal de Grande Instance de Béthune l'ayant déboutée de son action en responsabilité initiée à l'encontre des liquidateurs de Metaleurop Nord S.A.S. à

hauteur d'environ 22 millions d'euros et va faire appel de cette décision. Ce montant correspond principalement au préjudice subi par Recylex S.A. du fait des indemnités qu'elle a versées à plus de 550 anciens salariés de Metaleurop Nord S.A.S.



Pour rappel, ces indemnités leur avaient été versées en vue de réparer leur préjudice pour licenciement sans cause réelle et sérieuse en l'absence de recherche de reclassements.

Le Tribunal a considéré que les liquidateurs de Metaleurop Nord S.A.S. ont commis une faute, à titre personnel, en ayant manqué à leur obligation légale de recherche de reclassements à l'occasion de la procédure de licenciement économique des anciens salariés de Metaleurop Nord S.A.S. en 2003.

Toutefois, le Tribunal a retenu, tout d'abord, que la responsabilité des liquidateurs devait être exonérée pour les deux-tiers du dommage correspondant, en ce que le délai légal de quinze jours imposé aux liquidateurs pour procéder aux licenciements serait incompatible avec l'obligation légale de rechercher des reclassements.

Le Tribunal a également exonéré les liquidateurs de leur responsabilité en relevant que Recylex S.A. aurait été elle-même tenue de l'obligation de rechercher des reclassements.

Recylex S.A. prend acte de la constatation par le Tribunal de la faute commise à titre personnel par les liquidateurs de Metaleurop Nord S.A.S., mais considère que les deux motifs d'exonération relevés par le Tribunal au bénéfice des liquidateurs sont totalement infondés.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

La Bourse de Paris a débuté la semaine sur une note méfiante, emboitant le pas à Wall Street alors que Theresa May a reporté le vote sur le Brexit au Parlement britannique prévu initialement ce…

Publié le 11/12/2018

Sodexo annonce l'acquisition d'Alliance in Partnership (AiP), spécialiste de la restauration dans le secteur de l'éducation au Royaume-Uni, comprenant les marques « The Contract Dining Company »…

Publié le 11/12/2018

Dassault Systèmes a signé un accord définitif portant sur l’acquisition de IQMS, éditeur de progiciels de gestion industrielle (ERP), pour un montant de 425 millions de dollars. Avec…

Publié le 11/12/2018

Les affaires ne s'arrangent pas pour Carlos Ghosn...

Publié le 11/12/2018

Paris / Londres, le 11 Décembre 2018 - Sodexo, leader mondial des Services de Qualité de Vie, annonce l'acquisition d'Alliance in Partnership (AiP), spécialiste de la…