5 501.88 PTS
-0.48 %
5 514.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 405.23
-0.43 %
DAX PTS
13 010.55
-0.74 %
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
-0.33 %
Nikkei PTS
22 851.75
-

PSA mise sur les économies et la mutualisation des plateformes pour redresser Opel

| AOF | 160 | Aucun vote sur cette news
PSA mise sur les économies et la mutualisation des plateformes pour redresser Opel
Credits Fotografff  ShutterStock.com


PSA vient de dévoiler son plan Pace! de redressement du groupe Opel récemment acquis. Ce plan a pour double objectif de générer un free cash-flow opérationnel positif et une marge opérationnelle courante pour la division Automobile de 2% d'ici 2020, puis de 6% d'ici 2026. Les synergies annuelles pour le groupe PSA atteindront 1,1 milliard d'euros d'ici 2020 et 1,7 milliard d'ici à 2026. Toutes les mesures contribueront à abaisser le point mort financier d'Opel/Vauxhall à 800 000 véhicules.

Le plein accès aux technologies de PSA permettra à Opel/Vauxhall de devenir un leader européen en matière d'émissions de CO2, assure le constructeur automobile. D'ici à 2024, l'offre de véhicules particuliers en Europe sera électrifiée avec un moteur 100% électrique ou plug-in hybride, en complément de moteurs thermiques efficients. D'ici 2020, Opel/Vauxhall proposera 4 lignes de produits électrifiées, dont le Grandland X hybride rechargeable ainsi que la nouvelle génération de Corsa en version électrique.

D'autre part, l'entreprise améliorera sa compétitivité d'ici 2020, notamment en réduisant les coûts de 700 euros par voiture. L'efficience des dépenses de marketing sera améliorée de plus de 10%. L'efficience globale progressera avec la réduction de la complexité dans toutes les fonctions : ratio frais généraux & dépenses administratives sur chiffre d'affaires de 5,6% à 4,7%, alignement du ratio masse salariale sur chiffre d'affaires au niveau des meilleures références de l'industrie. L'optimisation des dépenses de R&D et CapEx à 7-8 % du chiffre d'affaires de la division Automobile, des processus administratifs et de production d'ici 2020 et du besoin en fonds de roulement de 1,2 milliard d'euros d'ici 2022, contribueront également à renforcer les synergies.

Autre piste pour améliorer la compétitivité d'Opel : l'utilisation de plateformes communes avec PSA. Opel/Vauxhall adoptera ainsi les architectures efficientes et flexibles du Groupe PSA plus rapidement qu'initialement prévu. En 2024, tous les modèles de véhicules particuliers Opel/Vauxhall reposeront sur des architectures communes au Groupe PSA. Les prochains véhicules seront le Combo en 2018 et la nouvelle génération du modèle phare Corsa en 2019. Ce rythme se poursuivra à raison d'un lancement majeur par an. Opel/Vauxhall lancera ainsi 9 nouvelles carrosseries d'ici 2020. Cette gamme permettra de renforcer le pricing power des marques Opel/Vauxhall et de réduire l'écart de quatre points par rapport à leur concurrent de référence. 

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/06/2018

Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation le paiement des pertes supportées par le concessionnaire soit 150 ME à fin 2017...

Publié le 15/06/2018

De nouveaux administrateurs...

Publié le 15/06/2018

Retour d'assemblée générale ABC arbitrage...

Publié le 15/06/2018

Le géants des concessions et du BTP aurait d'ores et déjà contacté des investisseurs en vue de la privatisation d'ADP, selon des sources citées par l'agence 'Reuters'.

Publié le 15/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 108,58 euros...