5 382.19 PTS
-0.32 %
5 383.0
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 291.85
-0.29 %
DAX PTS
13 032.02
-0.71 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

PIERRE ET VACANCES : le prix de rachat des Ornane 2019 est de 46,53 euros

| AOF | 34 | Aucun vote sur cette news
PIERRE ET VACANCES : le prix de rachat des Ornane 2019 est de 46,53 euros
Credits  ShutterStock.com


Pierre et Vacances a annoncé qu'à la suite de la procédure de construction d'un livre d'ordres inversé visant les obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions nouvelles et/ou existantes (Ornane) à échéance 1er octobre 2019 lancée le 30 novembre 2017 concomitamment à l'émission par placement privé d'Ornane à échéance 1er avril 2023, le prix unitaire de rachat des Ornane 2019 a été fixé à 46,53 euros.

Le prix unitaire de rachat des Ornane 2019 est égal à la moyenne arithmétique des cours moyens pondérés par les volumes de l'action Pierre et Vacances sur le marché règlementé d'Euronext à Paris, soit 46,08 euros, sur la période débutant le 30 novembre 2017 inclus et se terminant ce jour, le 4 décembre 2017 (inclus), augmentée de 0,45 euro.

Les Ornane 2019 présentées dans le cadre du livre d'ordre inversé seront rachetées hors marché, sous condition suspensive du règlement-livraison de l'émission après la clôture d'Euronext Paris, le 7 décembre 2017.

Le nombre d'Ornane 2019 collectées dans le cadre du livre d'ordres inversé représentant plus de 20% du nombre d'Ornane 2019 en circulation, Pierre et Vacances va mettre en œuvre, afin d'assurer un traitement équitable de tous les porteurs Ornane 2019, une procédure de désintéressement du public en France prenant la forme d'une procédure de rachat hors marché centralisée par BNP Paribas Securities Services, dans le cadre de laquelle elle rachètera les Ornane 2019 à tous les porteurs qui en feraient le demande pendant 5 jours de bourse consécutifs entre le 8 décembre (inclus) et le 14 décembre 2017 (inclus), au même prix que celui du livre d'ordres inversé. Les porteurs d'Ornane 2019 désireux de participer à la procédure centralisée de désintéressement devront contacter leur intermédiaire financier.

Le règlement du prix de rachat des Ornane 2019 acquises par Pierre et Vacances dans le cadre de la procédure centralisée de désintéressement interviendra le 18 décembre 2017.

Les Ornane 2019 acquises par Pierre et Vacances seront annulées au plus tard le 18 décembre 2017, selon les termes de leur contrat d'émission et conformément à la loi.

Pierre et Vacances se réserve le droit de racheter des Ornane 2019 en dehors et dans le marché une fois la procédure centralisée de désintéressement terminée.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

    INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 14 décembre 2017       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU…

Publié le 14/12/2017

La rumeur fait état d'un feu vert imminent. Il faudra encore recevoir l'aval de trois autres pays majeurs.

Publié le 14/12/2017

Teva Pharmaceutical a annoncé un plan de restructuration destiné à réduire significativement ses coûts. Le plus important fabricant mondial de médicaments génériques compte réaliser 3…

Publié le 14/12/2017

Peugeot point en tête du CAC40 à la mi-journée (+1,6% à 17,3 euros), soutenu par de solides immatriculations en novembre mais également par une note...

Publié le 14/12/2017

M. Maillard veut rassurer...

CONTENUS SPONSORISÉS