En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 807.30 PTS
+0.44 %
4 809.50
+0.49 %
SBF 120 PTS
3 809.47
+0.00 %
DAX PTS
10 891.79
-
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.140
-0.04 %

PHILIPS en repli, l'Ebita ajusté déçoit

| AOF | 112 | Aucun vote sur cette news
PHILIPS en repli, l'Ebita ajusté déçoit
Credits  ShutterStock.com


Philips chute de 5,47% à 32,85 euros en raison d’une performance opérationnelle décevante au troisième trimestre. Sur cette période, le groupe d'électronique spécialisé dans la santé et les produits de "Soins personnels" (rasoirs, brosses à dents…) a généré un bénéfice net de 292 millions d’euros contre 423 millions d’euros, un an plus tôt.

Plus pertinent aux yeux des analystes, l'Ebita ajusté a progressé de 6,8% à 568 millions d'euros, soit une marge de 13,2%, en amélioration de 40 points de base. L'Ebita ajusté est cependant ressorti sous le consensus Reuters s'élevant à 590 millions d'euros.

Cette progression provient principalement de la progression des volumes et de l'amélioration de la marge brute (+190 points de base), en partie compensées par l'inflation et l'impact des changes. Ce dernier a amputé la marge de 60 points de base.

La division commercialisant des produits d'imagerie médicale (diagnostics et traitements) s'est distinguée, affichant un Ebita ajusté en hausse de 11% à 212 millions d'euros, soit une marge de 12,1% en amélioration de 40 points de base.

Les revenus du groupe ont pour leur part enregistré une croissance interne de 4% à 4,3 milliards d'euros.

Philips a aussi réaffirmé son objectif d'une croissance de 4% à 6% de ses ventes en comparable par an au cours des trois à quatre prochaines années. Il vise à ce terme au moins 20 milliards d'euros de revenus.

Sur cette même période, il anticipe une hausse annuelle de 100 points de base de son Ebita ajusté grâce principalement à l'amélioration de sa marge brute, qui devrait être soutenue par une consolidation de ses usines, des économies sur les achats et par l'évolution du mix d'activités. Il compte aussi sur une hausse des volumes et une réduction des frais généraux (300 millions d'euros d'ici 2019).

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Alors que la Chambre des communes s’apprêtait à voter le projet de Brexit négocié entre Theresa May et l’Union européenne, la Bourse de Paris est repartie de l’avant,…

Publié le 16/01/2019

Vente-unique.com a enregistré sur l'exercice 2017-2018, clos fin septembre, un chiffre d’affaires de 87,2 millions d'euros, en hausse de 14%. " Compte tenu d’une très forte activité commerciale…

Publié le 16/01/2019

Nexity et Morning Coworking (Groupe BAP) ont annoncé leur rapprochement pour renforcer et développer leur place sur le marché du coworking. Le promoteur immobilier a pris une participation de 54%…

Publié le 16/01/2019

La Française de l’Energie a totalisé sur le 1er semestre 2018-2019 un chiffre d’affaires de 3,3 millions d'euros, en repli de 2%. " Comme prévu, l’installation à Avion de deux nouveaux…

Publié le 16/01/2019

Valneva a annoncé la signature d'un contrat de 59 millions de dollars avec le Département de la Défense américain pour la fourniture de son vaccin contre l'encéphalite japonaise IXIARO. Selon les…