En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.71 PTS
-
5 539.50
-0.57 %
SBF 120 PTS
4 391.03
-
DAX PTS
12 341.03
-
Dowjones PTS
27 219.85
-0.42 %
7 888.76
+0.00 %
1.124
+0.10 %

ONCODESIGN atteint une étape déterminante dans le développement de son programme RIPK2

| AOF | 109 | Aucun vote sur cette news
ONCODESIGN atteint une étape déterminante dans le développement de son programme RIPK2
Credits  ShutterStock.com


Oncodesign annonce avoir atteint une étape déterminante dans le cadre de son programme de découverte d’inhibiteurs de la kinase RIPK2. Le groupe biopharmaceutiquest explique qu'il s'agit d'une kinase impliquée dans l'activation des réponses innées du système immunitaire. RIPK2 est activée à l'occasion d'une infection bactérienne afin d'éliminer les cellules infectées.



Cette défense naturelle pourrait néanmoins être à l'origine de multiples maladies auto-immunes, comme la maladie de Crohn, l'arthrite rhumatoïde ou la sclérose en plaques, fléaux pour des millions de personnes dans le monde avec de lourds impacts sociaux-économiques pour la société.

Oncodesign a identifié un produit caractérisé au stade de pré-candidat. Les propriétés pharmacocinétiques de ce composé doivent désormais être évaluées, validées et complétées par des études de toxicité. " Cette étape constitue ainsi un avancement majeur vers la sélection d'un candidat médicament pour entrer ensuite en phase de développement préclinique, étape précédent la déclaration d'IND (Investigational New Drug) et les premières études cliniques ", a ajouté legroupe biopharmaceutiquest.

Le marché des thérapies immuno-inflammatoires représente près de 56 milliards de dollars en 2017, avec un grand besoin en nouvelles thérapies différenciantes au regard des réponses partielles apportées par les traitements actuels. Des inhibiteurs de kinases comme RIPK2 ont le potentiel d'augmenter l'arsenal thérapeutique dans ce domaine avec des petites molécules utilisables par administration orale.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2019

Les marchés actions européens sont attendus en baisse à l'ouverture dans le sillage de Wall Street et des places asiatiques. A Tokyo, le Nikkei a terminé à son plus bas niveau depuis trois…

Publié le 18/07/2019

Patrimoine et Commerce fait état d'une hausse de 4,7% de ses loyers bruts totaux au premier semestre, à 22,4 ME...

Publié le 18/07/2019

Rémy Cointreau a réalisé au premier trimestre de son exercice 2019/2020 clos fin mars un chiffre d'affaires de 223,2 millions d'euros en croissance publiée de 0,4%. La croissance organique a,…

Publié le 18/07/2019

Le Conseil d'Administration de Coheris soutient l'offre de la société ChapsVision sur la société...