En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 326.80 PTS
+0.41 %
5 321.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 270.04
+0.28 %
DAX PTS
12 202.00
+0.32 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
+0.00 %
1.137
+0.27 %

Omnes Capital devient le premier actionnaire de la start-up Nanomakers

| AOF | 91 | Aucun vote sur cette news
Omnes Capital devient le premier actionnaire de la start-up Nanomakers
Credits  ShutterStock.com


Omnes Capital investit 1,7 million d’euros dans la société Nanomakers et devient le premier actionnaire de la start-up française productrice de nanopoudres. L'objectif de l’opération est d’accroitre les capacités de production de la société, de poursuivre ses efforts en R&D et de renforcer les recrutements de postes clés. Fondée en 2010 et basée à Rambouillet, la start-up française Nanomakers conçoit et produit depuis 2012 des nanopoudres brevetées à base de silicium pour transformer les propriétés mécaniques, chimiques ou thermiques des matériaux.

Sa technologie disruptive a notamment permis de tripler la densité énergétique des anodes des batteries Li-ion, ou encore d'alléger et renforcer les propriétés mécaniques de certains matériaux (alliages métalliques, élastomères), utilisés dans différents secteurs industriels.

Nanomakers livre depuis 2015 des quantités industrielles pour une première application dans les semi-conducteurs et réalise 99 % de ses ventes hors Europe (Etats-Unis, Japon, Corée). Son chiffre d'affaires a été multiplié par 10 depuis 2014.

Nanomakers collabore avec 80 % du marché mondial de la batterie Li-ion, en particulier ses leaders mondiaux et leurs fournisseurs pour l'intégration de nano-silicium dans les anodes afin d'augmenter leur densité d'énergie. Une mise sur le marché est prévue au Japon en 2019.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

JCDecaux accélère son rebond après avoir clôturé avant-hier à son plus bas niveau de l'année. Suite à son modeste gain de 0,15% hier, le titre bondit de 5,99% aujourd'hui, à 27,7 euros. A la…

Publié le 16/08/2018

La série de quatre séances consécutives de baisse va-t-elle s'arrêter pour le marché parisien ? Après la chute de plus de 1,8%...

Publié le 16/08/2018

Le titre sous haute pression après les annonces du gouvernement

Publié le 16/08/2018

La compagnie serait sur le point de se doter d'un patron non français et, de plus, non européen