En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 848.58 PTS
-0.99 %
4 849.0
-0.82 %
SBF 120 PTS
3 858.76
-0.86 %
DAX PTS
10 857.81
-0.61 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.129
-0.61 %

OL GROUPE : résultats annuels solides malgré l'absence de Champions League

| AOF | 131 | Aucun vote sur cette news
OL GROUPE : résultats annuels solides malgré l'absence de Champions League
Credits  ShutterStock.com


OL Groupe a publiés des résultats annuels solides. A l'issue de l'exercice 2017-2018 clos fin juin, le club de football lyonnais a réalisé un résultat net en hausse de 72% à 8 millions d'euros grâce à la réduction du coût de la dette. Le résultat opérationnel courant en revanche a reculé de 18% à 25,2 millions en raison notamment de la hausse des amortissements et provisions nettes sur joueurs (23,3 millions contre 13,7 millions en 2016-2017 ) en relation avec le trading de l’été 2017.

L'excédent brut d'exploitation s'établit à 73,9 millions, en progression de 45%. Il bénéficie du niveau particulièrement élevé des produits de cession des contrats joueurs (100% de marge pour les joueurs issus de l'Academy OL) qui permet de compenser l'absence de participation à la Champions League en 2017/2018.

Les produits des activités ont grimpé de 16% à 289,5 millions. Ils atteignent, pour la seconde année consécutive, un plus haut niveau historique, portés parles produits de cession de contrats joueurs et l'activité " Events ".

Pour l'exercice 2018/2019, le groupe dit bénéficier d'ores et déjà d'une très bonne visibilité sur la croissance de ses revenus grâce à, d'une part, sa qualification à la phase de groupe de Champions League générant mécaniquement une hausse des revenus de billetterie Europe et de droits TV UEFA, et, d'autre part, la hausse de 33% du montant global des droits TV UEFA pour la période 2018-2021.

À moyen terme, le groupe espère également bénéficier des résultats de l'appel d'offres des droits TV de Ligue 1 de mai dernier qui entrera en vigueur à compter de la saison 2020/2021.

Ces droits, qui s'élevaient à 726,5 millions d'euros/an pour la période 2016-2020, ont été attribués au Groupe Mediapro pour 1,153 milliard par an pour la période 2020-2024, soit une hausse globale de près de 60%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Les marchés actions se replient nettement en raison de craintes sur la croissance mondiale. En Chine, la croissance de la consommation en novembre est au plus bas depuis 15 ans à +8,1% et la…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF

Publié le 14/12/2018

2,1 Milliards d'Euros...

Publié le 14/12/2018

Le titre casse un large canal baissier en place depuis mai dernier. Du côté des indicateurs techniques, les cours évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 séances tandis que le RSI…

Publié le 14/12/2018

LVMH a frappé un grand coup. Le groupe français a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels haut de gamme Belmond. La transaction valorise les fonds propres de Belmond 2,6 milliards de…