En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 578.21 PTS
+0.10 %
5 581.00
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 397.39
+0.17 %
DAX PTS
12 387.34
+0.52 %
Dowjones PTS
27 359.16
+0.10 %
7 966.93
+0.30 %
1.126
+0.01 %

NATIXIS recule toujours malgré les précisions de H2O sur son exposition aux obligations illiquides

| AOF | 286 | Aucun vote sur cette news
NATIXIS recule toujours malgré les précisions de H2O sur son exposition aux obligations illiquides
Credits  ShutterStock.com


H2O Asset Management, dont la suspension par Morningstar de la note du fonds H2O Allegro a provoqué une chute de l’action Natixis de près de 12% hier, a apporté des précisions sur son exposition aux obligations ne faisant pas l’objet de notation. Celles-ci ne permettent cependant pas au titre de rebondir, l’action Natixis perd encore 3,45% à 3,36 euros aujourd’hui.

L'inquiétude des investisseurs se concentre sur son exposition à des obligations illiquides. H2O Asset Management a précisé que les obligations sans notation représentaient au 20 juin respectivement 4,3%, 9,7% et 8,3% des encours des fonds H2O Adagio, H2O Allegro et H2O MultiBonds. Il a souligné que cette exposition fait l'objet d'une communication mensuelle.

Morningstar s'inquiète du fait que 4,2% des actifs du fonds H2O Allegro soient investis dans des obligations illiquides émises par des sociétés contrôlées par le financier allemand Lars Windhorst.

Le gestionnaire d'actifs a rappelé que ses positions sont principalement financées par des futures et des contrats de change à terme, ce qui laisse beaucoup de trésorerie disponible dans les fonds. Le cash et les titres monétaires représente ainsi par exemple 56% des actifs du fonds H2O Adagio.

H2O Asset Management a par ailleurs justifié la présence de son Directeur général, Bruno Crastes, au conseil de surveillance de Tennor Holding, le fonds d'investissement de Lars Windhorst par la nécessité de surveiller de près les investissements de H2O dans ces différentes sociétés en termes de gouvernance. Natixis a cependant demandé à Bruno Crastes, de démissionner de ce poste, ce qu'il a accepté.

La banque a également indiqué que H2O Asset Management avait enregistré une décollecte de 600 millions d'euros depuis le début du deuxième trimestre.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/07/2019

Acquisition d'Iroko Partners...

Publié le 15/07/2019

Cette opération pourrait prendre la forme d'un échange d'actifs entre Gecina et la CRPN...

Publié le 15/07/2019

Wedia, partenaire Microsoft depuis 2017, fait bénéficier ses clients de la fiabilité et des qualités du Cloud Azure...

Publié le 15/07/2019

Les besoins prévisionnels du sous-groupe allemand, identifiés pour les années 2020 et 2021, sont estimés à environ 40 ME...

Publié le 15/07/2019

Natixis Wealth Management met en place une nouvelle organisation pour favoriser un fonctionnement plus intégré entre la France, le Luxembourg et la Belgique...