En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 615.04 PTS
+0.86 %
5 603.00
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 422.29
+0.72 %
DAX PTS
12 472.22
+1.49 %
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.00 %
1.118
-0.26 %

NATIXIS : forte décollecte lundi pour H2O, qui assure que flux nets sortants ont fortement ralenti

| AOF | 143 | Aucun vote sur cette news
NATIXIS : forte décollecte lundi pour H2O, qui assure que flux nets sortants ont fortement ralenti
Credits  ShutterStock.com


Les fonds d’H2O AM ont connu leur plus importante décollecte journalière lundi, selon des données Bloomberg. La décollecte pour six de ses fonds s’élèverait ainsi désormais à 5,6 milliards d’euros en quatre jours. Dans un communiqué, le gestionnaire d’actifs indique que les flux nets sortants ont considérablement ralenti depuis lundi. « De plus, les fonds H2O ont reçu des rentrées de fonds importantes le mardi 25 juin », a-t-il ajouté.

Le gestionnaire d'actifs a annoncé lundi des mesures pour rétablir la confiance. H2O AM a ainsi vendu une partie de ses obligations privées non notées, à l'origine de la crise de confiance.

Le gestionnaire d'actifs a par ailleurs déprécié le solde des obligations privées non notées dans ses portefeuilles, conformément à la réglementation Ucits. Résultat, la valeur de marché globale des obligations privées non notées est passée en dessous de 2% des actifs sous gestion. Elle était inférieure à 500 millions lundi.

Natixis a précisé que la liquidité de ces titres est assurée et permettra de faire face à d'éventuels retraits supplémentaires si certains clients décidaient de vendre une partie de leurs fonds. H2O a ajouté que suite à cette dépréciation, ses fonds seront valorisés avec une décote située entre 3 % et 7 %.

H2O AM a rappelé avoir mis en place en 2017 des règles de swing pricing destinées à protéger les porteurs de parts restant dans les fonds des coûts liés aux sorties, qui sont donc supportés par les investisseurs demandant le rachat de parts.

Le gestionnaire d'actifs a enfin décidé de supprimer tous les droits d'entrée pour tous les fonds jusqu'à nouvel ordre, avant de favoriser l'investissement dans les fonds.

Afin de tenter de rétablir la confiance dans H2O AM, Natixis va aussi anticiper l'audit mené sur cet affilié, en l'engageant dès le 21 juin 2019. La banque a rappelé que son inspection générale mène de façon régulière des audits de chacun des affiliés de Natixis Investment Manager.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/07/2019

Après Plastic Omnium vendredi, c’est au tour de Faurecia de montrer sa résistance dans un marché automobile difficile à l’occasion de ses résultats du premier semestre 2019.…

Publié le 23/07/2019

Hermès ne faiblit pas...

Publié le 22/07/2019

TF1 (-3,76% à 8,57 euros)Le groupe de média accuse sa deuxième séance consécutive de baisse. Le titre est pénalisé aujourd'hui par Morgan Stanley, qui a abaissé son objectif de cours de 5,6 à…

Publié le 18/07/2019

Solutions 30 accomplit désormais davantage d'efforts en matière de "compliance" et fournit des informations plus complètes

Publié le 18/07/2019

Au deuxième trimestre, Boiron a enregistré une diminution du chiffre d'affaires de 6,4 % (- 7,2 % à taux constant) à 113,4 millions d’euros. Cette baisse provient essentiellement de la France…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2019

Les marchés actions sont bien orientés, soutenus par des espoirs de dégel des négociations commerciales sino-américaines. Donald Trump a rencontré hier plusieurs patrons des grandes firmes…

Publié le 23/07/2019

PSA Groupe publiera ses comptes semestriels demain et Renault vendredi

Publié le 23/07/2019

En tête du CAC40, PSA Groupe grimpe de 3,4% à 22,7 euros en fin de matinée à Paris, dopé par la publication rassurante de Faurecia...

Publié le 23/07/2019

Après Plastic Omnium vendredi, c’est au tour de Faurecia de montrer sa résistance dans un marché automobile difficile à l’occasion de ses résultats du premier semestre 2019.…