En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.18 PTS
-1.22 %
4 961.00
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-1.21 %
DAX PTS
13 116.25
-0.7 %
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
-1.3 %
1.184
0. %

NATIXIS dans le rouge au deuxième trimestre, les activités de marché pèsent

| AOF | 331 | 5 par 2 internautes


Natixis a essuyé au deuxième trimestre une perte nette de 57 millions d’euros contre un bénéfice net de 346 millions d’euros, un an auparavant. Hors exceptionnels, il est ressorti à 4 millions d’euros. L’établissement a été confronté à une chute de 26% du produit net bancaire à 1,564 milliard d’euros. Selon Natixis, il est impacté par le plein effet de la dislocation des marchés de la fin du premier trimestre (principalement en Gestion d’actifs), par les mesures de confinement prises en France (principalement pour les Paiements) et par les annulations de dividende.

Elle met aussi en cause les incertitudes quant à la forme de la reprise économique (principalement pour la Banque de Grande Clientèle).

Le coût du risque est passé en un an de 109 à 289 millions d'euros. " La crise n'est pas finie et continuera à se matérialiser par un coût du risque plus important que la normale dans les prochains trimestres " a averti François Riahi, directeur général de Natixis.

La division Banque de Grande Clientèle, qui comprend ses activités de marché, affiche une perte avant impôt de 230 millions d'euros contre un bénéfice 225 millions d'euros au deuxième trimestre. Les revenus Equity sont négatifs à hauteur de -174 millions d'euros dû à des impacts de -143 millions d'euros liés aux marquages de dividendes, combinés à une activité client moindre en raison de la période de confinement et des coûts de couverture plus importants. Il n'est plus attendu de risque lié aux annulations de dividende sur le second semestre.

Les revenus FICT (taux, crédit, matières premières et trésorerie) ont reculé de 8,2% à 279 millions d'euros.

Le ratio de fonds propres durs (CET1) s'élevait à 11,2% au 30 juin 2020, soit 290 points de base au-dessus des exigences règlementaires.

Les objectifs 2021 seront présentés le 5 novembre 2020 et nouveau plan stratégique en juin 2021.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Sensorion estime être en mesure de financer ses activités jusqu' à la fin du troisième trimestre 2022

Publié le 18/09/2020

Acteos a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 10,9% à 7,066 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. La perte nette (part du groupe) du spécialiste de…

Publié le 18/09/2020

Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par…

Publié le 18/09/2020

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de Bassac s'établit à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019...

Publié le 18/09/2020

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé le report de la publication de ses résultats semestriels 2020 au 30 septembre, en raison de contraintes logistiques liées au contexte sanitaire. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne