En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 150.99 PTS
-0.04 %
5 146.50
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 083.96
-0.02 %
DAX PTS
11 270.14
-0.26 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.131
+0.19 %

NATIXIS : bénéfice net divisé par deux en raison des dérivés actions

| AOF | 141 | Aucun vote sur cette news
NATIXIS : bénéfice net divisé par deux en raison des dérivés actions
Credits  ShutterStock.com


Natixis, qui avait lancé fin décembre un avertissement en raison d'un problème de couverture sur des dérivés actions, a vu chuter de 51% son bénéfice net part du groupe au quatrième trimestre à 252 millions d’euros. Dans le même temps, le produit net bancaire a reculé de 10% à 2,251 milliards d’euros. Celui des métiers a, lui, reculé de 7% à 2,09 milliards d'euros. Le repli est de 8% à taux de change constants. Le produit net bancaire a été pénalisé par un impact non récurrent de -259 millions d’euros en dérivés actions en Asie.

François Riahi, Directeur Général de Natixis a déclaré : " Avec un niveau de solvabilité ayant déjà atteint notre cible 2020, nous sommes en mesure de verser un dividende total de 2,4 Md€ en numéraire à nos actionnaires. Notre plan stratégique New Dimension est bien engagé et délivre déjà des résultats très satisfaisants. Nous maintenons donc tous nos objectifs stratégiques (…). "

Dans le détail Natixis propose le paiement d'un dividende ordinaire de 0,30 euros par action, soit 64% de taux de distribution). Par ailleurs, le paiement d'un dividende exceptionnel de 0,48 euro (1,5 milliard d'euros) sera effectué sous réserve de la finalisation du projet de cession des activités de banque de détail annoncé le 12 septembre 2018 et d'obtention des autorisations règlementaires.

Natixis a confirmé sa politique de dividende, à savoir un taux de distribution minimum de 60% chaque année sur 2018-2020 et une stricte discipline quant à l'excédent de capital avec pour cible un objectif de ratio de fonds propres durs " fully-loaded " de 11% à l'horizon 2020. Il s'élevait à 10,8% à fin décembre, en hausse de 20 points de base sur l'année.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

Capgemini annonce la reconduction pour trois ans d’un contrat de plusieurs millions d’euros avec Equinor, groupe international du secteur de l’énergie présent dans plus de 30 pays. Dans ce…

Publié le 18/02/2019

Total, le danois Ørsted et le belge Elicio ont créé un consortium industriel pour soumettre une offre commune pour le projet de parc éolien marin au large de Dunkerque pour une puissance pouvant…

Publié le 18/02/2019

Résultats trimestriels...

Publié le 18/02/2019

Après une bonne performance en 2018

Publié le 18/02/2019

Alliance Ventures, le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi, vient d'annoncer un nouvel investissement. Il s’agit de la start-up chinoise PowerShare, spécialisée dans la gestion des…