5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

MICROSOFT : les résultats s'envolent dans les nuages

| AOF | 104 | Aucun vote sur cette news
MICROSOFT : les résultats s'envolent dans les nuages
Credits  ShutterStock.com


Microsoft a présenté des résultats supérieurs aux attentes, continuant à bénéficier de sa stratégie de développement dans l’informatique dématérialisée (cloud). Au quatrième trimestre, clos fin juin, le numéro un mondial des logiciels a généré un bénéfice net de 6,513 milliards de dollars contre 3,122 milliards un an plus tôt. Hors des avantages fiscaux représentant 23 cents par action, le résultat par action est ressorti à 75 cents, soit 4 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 13% à 23,30 milliards de dollars.

Les ventes ajustées sont, elles, ressorties à 24,70 milliards de dollars, supérieures aux attentes du marché : 24,27 milliards de dollars.

Les revenus de la division Intelligent Cloud, qui chapeaute les produits et services liés aux serveurs, comme Windows Server, SQL Server et Azure (cloud commercial), ont augmenté de 11%, à 7,43 milliards de dollars. Le marché anticipait 7,32 milliards, selon FactSet. La hausse est même de 12% à taux de change constants. Son offre cloud baptisée Azure s'est en particulier distinguée, voyant ses ventes bondir de 97% (+98% à taux de change constants).

En revanche, la division More Personal Computing, qui comprend en particulier le système d'exploitation Windows, a vu ses revenus reculer de 2% (-1% à changes constants) à 8,8 milliards de dollars. Elle a été pénalisée par son activité dans les téléphones, dont les revenus ont été immatériels.

LinkedIn, dont l'acquisition a été finalisée début décembre 2016, a contribué aux revenus du groupe à hauteur de 1,065 milliard de dollars et essuyé une perte opérationnelle de 361 millions de dollars. Il est intégré dans la division Productivity and Business Processes, qui comprend aussi Office 365 Commercial, Dynamics (solutions métiers), Skype. Elle a vu ses ventes augmenter de 21% (+23% à taux de change constants) à 8,45 milliards de dollars.

Pour le premier trimestre du nouvel exercice, Microsoft vise un chiffre d'affaires de 6,9 à 7,1 milliards de dollars pour la division Intelligent Cloud et de 8,6 à 8,9 milliards de dollars pour la division More Personal Computing. Les revenus de la division Productivity and Business Processes sont anticipés entre 8,1 et 8,3 milliards.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS