En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

MECELEC engage sa réorganisation financière

| AOF | 99 | Aucun vote sur cette news
MECELEC engage sa réorganisation financière
Credits  ShutterStock.com


Mecelec Composites confirme l'accélération de sa réorganisation financière visant à lui permettre de retrouver l'équilibre financier. L'assemblée générale du spécialiste de la mise en œuvre des matériaux composites organisée le 18 octobre dernier a décidé de procéder à une réduction du capital motivée par des pertes d'un montant de 8.099.984 euros par diminution de la valeur nominale de 3 euros à 1 euro chacune, ramenant ainsi le capital social de 12.149.976 euros à 4.049.992 euros.

A l'issue de cette réduction du capital, les capitaux propres de Mecelec Composites qui s'élevaient à 3.771.655 euros au 30 juin 2019 sont désormais supérieurs à la moitié du capital social.

Cette réduction de capital, associée aux bons résultats semestriels, permet désormais au groupe d'avoir accès, de manière plus large, à des financements bancaires moyen-long terme, étant précisé que  Mecelec Composites n'a pas eu recours à de tels financements depuis la réduction de capital.

Afin de finaliser la réorganisation financière liée au refinancement de la dette obligataire existante d'un montant de 9,4 millions d'euros (principal, prime et intérêts inclus), la société MC Partners (anciennement Seconde Chance), actionnaire de Mecelec Composites et membre du concert majoritaire, consentira à Mecelec Composites, d'ici le 6 décembre 2019, une avance en compte-courant d'actionnaire d'un montant maximal de 7 millions d'euros. 

Le groupe envisage par ailleurs le renforcement de ses fonds propres auquel la société MC Partners participerait, notamment par compensation avec sa créance de compte-courant d'actionnaire.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…