5 357.14 PTS
-
5 340.0
-1.10 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-
DAX PTS
13 068.08
-
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
-0.07 %
Nikkei PTS
22 506.23
-0.83 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

MAUNA KEA TECHNOLOGIES au plus bas après un deuxième trimestre difficile

| AOF | 105 | Aucun vote sur cette news
MAUNA KEA TECHNOLOGIES au plus bas après un deuxième trimestre difficile
Credits  ShutterStock.com


Mauna Kea Technologies chute de 15,9% à 1,91 euro après avoir atteint un plus bas record de 1,88 euro. La medtech, inventeur de Cellvizio plateforme multidisciplinaire d’endomicroscopie confocale laser, a vu son chiffre d'affaires fondre de 33% à 1,686 million d'euros. Sur le premier semestre, la baisse atteint 26% à 3,285 millions. Sur les six premiers mois de l'année, la société a vendu 14 systèmes Cellvizio et signé le placement en consignation de 8 nouveaux systèmes aux États-Unis, contre 26 ventes et 6 consignations au premier semestre 2016.

Les volumes de sondes consommables livrées ont atteint 254 unités, contre 414 sondes vendues au premier semestre 2016.

Les commandes de sondes (hors commandes initiales) étaient au nombre de 222 au premier semestre 2017, contre 306 au premier semestre 2016, reflet d'un accroissement des volumes aux États-Unis (+14%) et d'une nette érosion des volumes sur les autres marchés (-53%).

Sacha Loiseau, fondateur et directeur général de Mauna Kea Technologies déclare : " Au premier semestre 2017, les ventes ont reculé de 26% alors que le chiffre d'affaires des activités cliniques dans la région Amériques progressait de 12% sur la même période. Ces résultats illustrent la décision stratégique de la société de faire évoluer le modèle économique du Cellvizio aux États-Unis vers du pay-per-use. Nous sommes convaincus que ce nouveau modèle permettra d'accélérer l'adoption de Cellvizio et de générer une croissance importante de nos revenus récurrents".

"Bien que notre performance au deuxième trimestre soit inférieure à nos attentes en raison d'une durée de signature des contrats plus longue que prévue et du retard pris dans le recrutement de notre force de vente aux États-Unis, nous bénéficions maintenant d'un carnet d'opportunités significatif que nous pensons transformer sur le second semestre".

"Par ailleurs, nous continuons de réduire les dépenses de marketing et de distribution en dehors des États-Unis ce qui explique notamment la performance dans ces régions. Enfin nous restons confiants dans la qualité de notre partenariat avec Cook Medical en urologie bien que le retard dans son lancement effectif ait impacté nos ventes du semestre. "

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Selon des sources citées par 'La Tribune' et 'Reuters', le numéro deux d'Airbus pourrait démissionner de son poste de directeur adjoint à l'issue d'un conseil d'administration se tenant jeudi…

Publié le 14/12/2017

Un nouveau contrat d'offre globale de services...

Publié le 14/12/2017

L'édition 2018 du CES de Las Vegas se tiendra du 9 au 12 janvier...

Publié le 14/12/2017

David Jones est nommé Senior Vice-président, Digital Business Unit, Thales, avec effet au 8 décembre...

Publié le 14/12/2017

iSee permet l'obtention de données d'imagerie de haute qualité...

CONTENUS SPONSORISÉS