5 549.97 PTS
+0.14 %
5 547.0
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 439.88
+0.17 %
DAX PTS
13 580.71
+0.87 %
Dowjones PTS
26 214.60
+0.55 %
6 906.28
+0.00 %
Nikkei PTS
24 124.15
+1.29 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

LUFTHANSA : la Commission européenne valide la rachat d'Air Berlin sous conditions

| AOF | 53 | Aucun vote sur cette news
LUFTHANSA : la Commission européenne valide la rachat d'Air Berlin sous conditions
Credits  ShutterStock.com


La Commission européenne a autorisé, au regard des règles de l'Union européenne en matière de concentrations, le projet de rachat de certains actifs d'Air Berlin par Lufthansa, par l'intermédiaire de l'entité Luftfahrtgesellschaft Walter GmbH (LGW). La décision est subordonnée au respect, par Lufthansa, des engagements visant à éviter les distorsions de concurrence.

L'enquête de la Commission a montré que l'augmentation du portefeuille de créneaux horaires de Lufthansa à l'aéroport de Düsseldorf, grâce à l'acquisition de LGW, était de nature à avoir des incidences négatives sur les passagers en termes de prix et/ou de choix des services. La Commission a dès lors conclu que l'acquisition de LGW par Lufthansa aurait posé des problèmes de concurrence à l'aéroport de Düsseldorf.

Pour remédier aux problèmes de concurrence constatés par la Commission en ce qui concerne l'acquisition de LGW, Lufthansa a proposé une série d'engagements. La Commission a consulté les acteurs du marché sur ces engagements afin de leur permettre de donner leur avis.

Compte tenu de ces avis, Lufthansa a ensuite présenté une série d'engagements améliorée. Dans cette série d'engagements définitifs, Lufthansa s'est engagée à modifier ses accords de vente et d'achat avec Air Berlin pour réduire son acquisition de créneaux horaires à l'aéroport de Düsseldorf. Plus précisément, Lufthansa limiterait le transfert de créneaux horaires à l'aéroport de Düsseldorf pour la saison estivale au nombre de créneaux horaires utilisés par deux appareils.

Grâce à ces engagements, le portefeuille de créneaux horaires de Lufthansa à l'aéroport de Düsseldorf n'augmenterait que de 1% par rapport à un scénario où l'opération n'aurait pas lieu. 50% des créneaux horaires à l'aéroport de Düsseldorf seront détenus par les concurrents de Lufthansa. Cela signifie que les effets de l'acquisition de LGW par Lufthansa seraient limités.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2018

Louis Capital Markets Midcap Partners estime qu'il est encore trop tôt pour se positionner sur ID Logistics en dépit d'une année 2017 blanche...

Publié le 23/01/2018

Plus perfectionné que son frère jumeau...

Publié le 23/01/2018

L'autorité de la concurrence estime que l'opération ne va pas dans le sens de l'intérêt général...

Publié le 23/01/2018

Après les récents succès enregistrés à Ajaccio, Le Mans, Romans, Lisieux, Cœur Côte Fleurie, Carcan-Maubuisson, Beaune ou encore Troyes, l'activité eau de Veolia en France vient de remporter…

Publié le 23/01/2018

Les six bouleversements principaux annoncés par l'équipe Bompard pour transformer le groupe en cinq ans...

CONTENUS SPONSORISÉS