5 349.30 PTS
-0.15 %
5 360.5
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 675.11
+0.68 %
6 462.91
+1.14 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les investisseurs institutionnels réduisent encore leur allocation en stratégies passives

| AOF | 40 | Aucun vote sur cette news
Les investisseurs institutionnels réduisent encore leur allocation en stratégies passives
Credits  ShutterStock.com


La part que les investisseurs institutionnels allouent à des stratégies passives dans les allocations diminue pour la troisième année consécutive, révèle un sondage de Natixis IM. Pour 75 % des personnes interrogées, l’environnement de marché actuel est en effet favorable à la gestion active. Dans une proportion identique, les investisseurs institutionnels estiment que les gérants actifs parviennent à mieux accéder aux opportunités sur les marchés émergents et offrent une meilleure exposition à des classes d'actifs non corrélées.

"Gérer les risques baissiers sera une tâche ardue en 2018, mais la nouvelle année doit également être vue comme source d'opportunités, explique Jean-François Baralon, Directeur Distribution de Natixis Investment Managers pour la France, la Suisse francophone et Monaco. Bien utilisée, la volatilité peut permettre d'améliorer les performances. Toutefois, les institutionnels dont le portefeuille n'est pas réellement diversifié et durable risquent de réagir aux corrections et à la volatilité des marchés, plutôt que de profiter de telles fluctuations. Les marchés pourraient connaître une année 2018 plus animée : des marchés "actifs" imposeront en conséquence une gestion bien plus active."

Pour faire face à cette nouvelle réalité des marchés, les investisseurs institutionnels misent davantage sur les actions et les investissements alternatifs non corrélés, ajoute Natixis IM. Près des deux tiers (64%) indiquent que les obligations ne remplissent plus leur rôle traditionnel de gestion des risques au sein des portefeuilles, tandis que 60% pensent désormais que les actifs traditionnels sont trop corrélés pour offrir des sources spécifiques de rendement.

A l'inverse, 78% sont d'avis qu'accroître le recours aux investissements alternatifs est un moyen efficace de gestion des risques. Au sein des investissements alternatifs, l'illiquidité suscite également de l'intérêt ; 74% pensent ainsi que les performances potentielles de tels investissements font plus que compenser le risque associé.

Le private equity est l'exemple le plus apprécié : 39% des institutionnels renforcent le poids de leurs investissements dans le private equity et 67% sont satisfaits des performances de ces investissements au sein de leurs portefeuilles.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS