En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 894.11 PTS
-0.31 %
4 887.5
-0.29 %
SBF 120 PTS
3 893.30
-0.21 %
DAX PTS
10 931.96
+0.02 %
Dowjones PTS
24 573.91
+0.19 %
6 754.65
-0.14 %
1.135
-0.21 %

Les Français comptent sur eux-mêmes pour financer les grandes dépenses de la vie, constate Lyxor

| AOF | 150 | Aucun vote sur cette news
Les Français comptent sur eux-mêmes pour financer les grandes dépenses de la vie, constate Lyxor
Credits  ShutterStock.com


Santé, études, immobilier, retraite, fin de vie : la vie est aussi un parcours d'investissement. Alors que de grandes réformes ont été lancées ou se préparent sur beaucoup de ces sujets, que la pression fiscale reste élevée et que la dette publique s'approche de 100% du PIB, les Français pensent-ils pouvoir continuer à compter sur le système de l'Etat-Providence, fondé sur la mutualisation des risques et la gratuité, pour financer les grandes dépenses leur vie ? Pour le savoir, l'institut de sondage OpinionWay a effectué à la demande de Lyxor Asset Management une grande enquête d'opinion.

Premier enseignement frappant de ce sondage, les Français sont 67% à estimer que dans les années à venir, ils devront avant tout compter sur eux-mêmes pour financer les grandes dépenses de leur vie, telles que leurs frais de santé, leur retraite, leur fin de vie ou celle de leurs parents. Ils ne sont que 5% à compter sur les pouvoirs publics sur ces différents sujets.

Les Français sont même 77% à penser qu'ils vont devoir, face à toutes ces dépenses, trouver de nouveaux moyens de financement. 89% estiment qu'ils devront anticiper davantage face à ces défis financiers.

Quelles seront les dépenses les plus difficiles à financer à leurs yeux ? En premier lieu, la fin de vie ou celle de leurs parents, puis les soins de santé non pris en charge par la sécurité sociale, leur retraite et le logement de leurs enfants. Les études des enfants, qui ne figurent pas parmi les dépenses jugées les plus complexes, sont tout de même qualifiées de " difficiles à financer " par près de 70% des Français, alors que de nombreuses formations restent encore gratuites ou d'un prix moins élevé que dans les pays anglo-saxons.

Et quand on leur demande vers qui ils pensent se tourner pour obtenir de l'information et des conseils sur le financement des grandes étapes de leur vie, les proches sont le premier recours des Français interrogés, dans de nombreux domaines : études, fin de vie, dépenses de santé… Les conseillers financiers, et en particulier le conseiller bancaire, trouvent droit de cité sur des sujets comme l'immobilier et la retraite.

Lionel Paquin, directeur général de Lyxor Asset Management, commanditaire de ce sondage, souligne : "Il n'est pas surprenant que les Français aient une conscience toujours plus aiguë des nombreux changements de leur environnement économique et financier. Ce qui est frappant, c'est l'ampleur de cette prise de conscience et le besoin de conseils, d'idées, de solutions, parfois même tout simplement d'interlocuteur. En tant que professionnels de l'épargne, ces résultats nous interpellent et nous engagent en nous posant un triple défi : celui de l'éducation financière, celui de la communication et de l'information et celui de l'innovation, tous pour mieux répondre à ces besoins nouveaux tout au long de la vie".

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Le Conseil d’administration de Renault a maintenu Carlos Ghosn dans ses fonctions de PDG du groupe, compte tenu d’un rapport préliminaire jugeant conforme sa rémunération sur la période…

Publié le 13/12/2018

Natixis Investment Managers annonce le lancement de Flexstone Partners, société de gestion qui regroupe trois de ses affiliés spécialisés en private equity : Euro-PE, Caspian Private Equity et…

Publié le 13/12/2018

Bruno Le Maire a dénoncé aujourd’hui « la trahison » de Ford suite au rejet de l’offre de reprise de son site de Blanquefort, près de Bordeaux, par le groupe belge Punch. « Je suis…

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration de Renault s'est réuni sous la Présidence de Philippe Lagayette, administrateur référent et a débattu de son ordre du jour...

Publié le 13/12/2018

Sanofi trébuche de 1,8% ce jeudi à 78,4 euros dans un marché actif, l'U...