5 255.93 PTS
-0.49 %
5 250.0
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 209.95
-0.51 %
DAX PTS
12 377.08
-0.60 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La correction de marché est une opportunité d'achat à moyen terme, assure La Française

| AOF | 168 | Aucun vote sur cette news
La correction de marché est une opportunité d'achat à moyen terme, assure La Française
Credits  ShutterStock.com


Lundi, le S&P 500 a baissé de 4,1%, ce qui est sa pire performance quotidienne depuis le 18 aout 2011, observe François Rimeu, head of Cross Asset & Total Return à La Française. Tous les indicateurs montrent que cette baisse est liée à un excès de positionnement, dans la foulée de la baisse de la semaine dernière, indique le gérant. En effet, les fondamentaux restent robustes tant sur le plan macroéconomique (l'ISM américain et le PMI européen étaient très forts) que microéconomique avec des résultats des entreprises qui surprennent positivement les attentes des investisseurs.

Toutes les zones géographiques ont été impactées avec des baisses des indices boursiers d'ampleurs similaires ce matin. La hausse des rendements obligataires a pu également contribuer à fragiliser certaines stratégies systématiques.

La hausse de l'indice de volatilité VIX a été exacerbée par rapport aux autres actifs financiers à cause d'ajustements de stratégies systématiques vendeuses de futures sur le VIX, osberve François Rimeu. Ce dernier a connu la hausse la plus importante de son histoire (+20 points).

Le niveau actuel du VIX implique une variation quotidienne moyenne de 2% du S&P 500, ce qui représenterait un changement radical par rapport à l'environnement de faible volatilité qui prévalait jusque-là. A titre de comparaison, la baisse du S&P de vendredi était la première supérieure à 2% depuis 2016. La volatilité réalisée en 2018, quoique élevée à 18%, ne justifie pas le niveau actuel du VIX, estime le gérant.

Selon ce dernier, la question actuelle est de savoir si la hausse de la volatilité de lundi a nettoyé les positions vendeuses de volatilité ou s'il en reste à déboucler.

Les stratégies systématiques (volatilité ciblée, risk parity, CTA…) pourraient contribuer à plus de ventes dans les prochains jours. Ceci dit, et même si à très court terme la volatilité devrait rester élevée, il y a une divergence importante entre les fondamentaux, tous très bons, et les prix des actions au cours des derniers jours. François Rimeu et son équipe pensent donc que la correction de marché est une opportunité d'achat à moyen terme.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Activité commerciale intense...

Publié le 19/02/2018

Sabeton a annoncé son chiffre d'affaires social...

Publié le 19/02/2018

Moody's a relevé de Baa2 à Baa1 la note d'émetteur de long terme attribuée à Ahold-Delhaize. L'agence de notation s'attend à ce que le distributeur belgo-néerlandais continue à faire croitre…

Publié le 19/02/2018

Fin du contrat de liquidité avec Invest Securities

CONTENUS SPONSORISÉS