5 366.15 PTS
+0.48 %
5 364.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+1.11 %
Nikkei PTS
22 416.48
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Commission autorise une aide au sauvetage octroyée par l'Allemagne en faveur d'AIR BERLIN

| AOF | 81 | Aucun vote sur cette news
La Commission autorise une aide au sauvetage octroyée par l'Allemagne en faveur d'AIR BERLIN
Credits  ShutterStock.com


La Commission européenne a autorisé, en vertu des règles de l'Union Européenne en matière d'aides d'État, le projet des autorités allemandes d'octroyer à Air Berlin un crédit pont d'un montant de 150 millions d'euros et d'une durée temporaire. Cette mesure permettra la liquidation ordonnée de la compagnie aérienne insolvable sans fausser indument la concurrence au sein du marché unique.

Le 15 août dernier, l'Allemagne a notifié à la Commission son projet d'octroyer un crédit pont à Air Berlin. Ce projet fait suite au retrait du soutien financier apporté par Ethiad, principal actionnaire d'Air Berlin, à l'entreprise déficitaire. KfW, l'établissement public allemand de crédit, octroiera à Air Berlin une ligne de crédit qui pourra atteindre 150 millions d'euros au cours des prochains mois.

Ce crédit doit permettre à Air Berlin de poursuivre ses opérations au cours des prochains mois, l'objectif étant qu'elle maintienne ses services le temps de mener à bien les négociations en cours sur la vente de ses actifs. À l'issue de ce processus, Air Berlin devrait cesser ses activités et quitter le marché.

La Commission a tenu compte du fait que le crédit sera versé par tranches sous réserve de conditions strictes. Air Berlin doit notamment justifier ses besoins en liquidité chaque semaine et les nouvelles tranches ne seront versées que lorsque toutes les liquidités existantes auront été utilisées.

De plus, l'Allemagne s'est engagée à faire en sorte que le crédit soit intégralement remboursé ou, à défaut, à présenter un plan de liquidation pour Air Berlin.

Ainsi, la Commission a conclu que la mesure contribuerait à protéger les intérêts des passagers aériens et à maintenir les services de transport des passagers. Par ailleurs, les conditions strictes associées au crédit, sa courte durée et le fait qu'Air Berlin devrait cesser ses activités à la fin du processus réduiront au minimum les distorsions de la concurrence susceptibles d'être engendrées par l'aide d'État. La Commission est donc parvenue à la conclusion que la mesure était compatible avec les règles de l'UE relatives aux aides d'État.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Lors de la conférence annuelle de la RSNA 2017La toute dernière technologie offre de nouvelles modalités d'imagerie avec des vitesses et des...

Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

CONTENUS SPONSORISÉS