En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-0.93 %
5 065.00
-0.81 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-0.98 %
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 546.52
-1.70 %
6 857.35
-2.58 %
1.123
-0.87 %

JPMorgan : la réforme fiscale américaine principal catalyseur d'une hausse du S&P 500

| AOF | 197 | Aucun vote sur cette news
JPMorgan : la réforme fiscale américaine principal catalyseur d'une hausse du S&P 500
Credits  ShutterStock.com


La réforme fiscale américaine est le principal catalyseur pour une hausse des actions, étant donné que le marché sous-estimait la probabilité de son adoption, affirme JPMorgan dans un point de stratégie. Selon les stratèges de la banque, la valorisation de l’indice S&P 500 impliquait une probabilité de 50% à cet événement. Ils s’attendent dans ce contexte à ce que l’indice américain atteigne 2 800 points en début d’année 2018, bénéficiant également d’une croissance économique mondiale synchronisée.

La réforme fiscale américaine ajoute en effet 200 points à son objectif d'un S&P500 à 2 550 points en fin d'année.

En prenant seulement en compte la baisse des impôts des entreprises, JPMorgan évalue à 8%/9% en moyenne l'impact relutif de cette réforme sur le bénéfice par action des sociétés du S&P 500.

Dans ce contexte de marché, la banque américaine conseille de privilégier le style value. Elle a donc confirmé sa recommandation Surpondérer sur les secteurs de la finance, de l'énergie et des matières premières. JPMorgan a par ailleurs relevé sa recommandation sur les valeurs industrielles, de Neutre à Surpondérer. La banque a aussi adopté une vision plus optimiste, son conseil passant de Sous-pondérer à Neutre, sur les télécoms et les biens de consommation discrétionnaires en raison de leur exposition forte au marché américain et à leur taux d'imposition effectif.

Il a en revanche abaissé sa recommandation sur les secteurs de croissance de la santé, de Surpondérer à Neutre, et de la technologie, de Neutre à Sous-pondérer.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...

Publié le 12/11/2018

La Française de l'Energie, leader de l'écologie industrielle, renforce son équipe de management avec la nomination d'Olivier Friedrich au poste de...

Publié le 12/11/2018

Paris, 12 novembre 2018 - Sodexo (NYSE Euronext Paris FR 0000121220-OTC : SDXAY), leader mondial des Services de Qualité de Vie, annonce une prise de participation majoritaire dans…

Publié le 12/11/2018

UV Germi Middle East, filiale d'UV Germi a reçu la visite du Président François Hollande, en délégation officielle et accompagné des autorités...

Publié le 12/11/2018

EOS imaging présentera sa suite de logiciels EOSapps et notamment son logiciel de planification chirurgicale en ligne hipEOS 3...