5 349.30 PTS
-0.15 %
5 347.5
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 657.65
+0.61 %
6 456.51
+1.04 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

JCDECAUX : le tribunal administratif annule un contrat provisoire à Paris

| AOF | 42 | Aucun vote sur cette news
JCDECAUX : le tribunal administratif annule un contrat provisoire à Paris
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Par deux ordonnances du 5 décembre 2017, le juge des référés du tribunal administratif de Paris a annulé la procédure de passation d’un contrat de concession de services provisoire attribué à la Société des mobiliers urbains pour la publicité et l’information (Somupi), filiale de JCDecaux et de Publicis. Elle est titulaire jusqu’au 31 décembre 2017 du contrat passé par la ville de Paris portant sur l’exploitation de mobiliers urbains d’information supportant de la publicité.

La ville avait lancé, en 2016, une procédure en vue de la passation d'une nouvelle concession, à l'issue de laquelle la Somupi avait été désignée comme attributaire. Cette procédure a été annulée, à la demande des sociétés Clear channel France et Exterion Media France, par une ordonnance du juge des référés du Tribunal du 21 avril 2017, confirmée par un arrêt du Conseil d'Etat le 18 septembre 2017, en raison du non-respect par le futur contrat du règlement local de publicité de Paris qui interdit la publicité numérique sur le mobilier urbain.

Le 22 novembre 2017, le Conseil de Paris a approuvé un projet de contrat de concession de services provisoire pour l'exploitation de mobiliers urbains d'information. Ce contrat devait être confié à la Somupi pour une durée prévue entre le 13 décembre 2017 et le 13 août 2019.

Les sociétés Clear Channel France et Exterion Média ont présenté une requête en référé précontractuel auprès du tribunal administratif de Paris en demandant l'annulation de la procédure de passation de ce marché. Le référé précontractuel autorise le juge des référés à suspendre ou annuler la procédure de passation d'un contrat en cas de violation des formalités de publicité et de mise en concurrence.

Le juge des référés a annulé la procédure de passation de ce contrat en considérant qu'en l'espèce, la ville de Paris ne pouvait déroger à ses obligations de publicité et de mise en concurrence en invoquant des motifs d'urgence, des considérations d'intérêt général ou des raisons techniques.

Cette ordonnance du juge des référés peut faire l'objet d'un pourvoi en cassation devant le Conseil d'Etat.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS