En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 053.31 PTS
-
5 061.50
-
SBF 120 PTS
4 049.60
-
DAX PTS
11 524.34
-0.26 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.48 %
1.146
-0.04 %

JCDECAUX : le tribunal administratif annule un contrat provisoire à Paris

| AOF | 250 | Aucun vote sur cette news
JCDECAUX : le tribunal administratif annule un contrat provisoire à Paris
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Par deux ordonnances du 5 décembre 2017, le juge des référés du tribunal administratif de Paris a annulé la procédure de passation d’un contrat de concession de services provisoire attribué à la Société des mobiliers urbains pour la publicité et l’information (Somupi), filiale de JCDecaux et de Publicis. Elle est titulaire jusqu’au 31 décembre 2017 du contrat passé par la ville de Paris portant sur l’exploitation de mobiliers urbains d’information supportant de la publicité.

La ville avait lancé, en 2016, une procédure en vue de la passation d'une nouvelle concession, à l'issue de laquelle la Somupi avait été désignée comme attributaire. Cette procédure a été annulée, à la demande des sociétés Clear channel France et Exterion Media France, par une ordonnance du juge des référés du Tribunal du 21 avril 2017, confirmée par un arrêt du Conseil d'Etat le 18 septembre 2017, en raison du non-respect par le futur contrat du règlement local de publicité de Paris qui interdit la publicité numérique sur le mobilier urbain.

Le 22 novembre 2017, le Conseil de Paris a approuvé un projet de contrat de concession de services provisoire pour l'exploitation de mobiliers urbains d'information. Ce contrat devait être confié à la Somupi pour une durée prévue entre le 13 décembre 2017 et le 13 août 2019.

Les sociétés Clear Channel France et Exterion Média ont présenté une requête en référé précontractuel auprès du tribunal administratif de Paris en demandant l'annulation de la procédure de passation de ce marché. Le référé précontractuel autorise le juge des référés à suspendre ou annuler la procédure de passation d'un contrat en cas de violation des formalités de publicité et de mise en concurrence.

Le juge des référés a annulé la procédure de passation de ce contrat en considérant qu'en l'espèce, la ville de Paris ne pouvait déroger à ses obligations de publicité et de mise en concurrence en invoquant des motifs d'urgence, des considérations d'intérêt général ou des raisons techniques.

Cette ordonnance du juge des référés peut faire l'objet d'un pourvoi en cassation devant le Conseil d'Etat.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

Un total de 721 patients a été recruté. L'analyse finale interviendra en 2019...

Publié le 22/10/2018

"Le chemin d'ici 2020 ne sera pas linéaire. Nous continuons à renforcer notre modèle économique pour accélérer au cours de 2019 et en 2020, vers nos objectifs"...

Publié le 22/10/2018

    WORLDLINE SA Société Anonyme au capital de 90.746.112,88 euros Siège social : River Ouest - 80 Quai Voltaire - 95870 BEZONS 323 623 603 RCS…

Publié le 22/10/2018

  Communiqué de Presse     Renforcement de GEMMES VENTURE au capital de CROSSJECT par conversion d'obligations convertibles     Dijon, le 22…

Publié le 22/10/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…