En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 187.54 PTS
+0.28 %
5 186.50
+0.29 %
SBF 120 PTS
4 158.12
+0.41 %
DAX PTS
11 757.01
-0.17 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.156
-0.06 %

JCDECAUX : ExterionMedia répond sur le dossier MUI et s'étonne d'une réaction "agressive"

| AOF | 195 | Aucun vote sur cette news
JCDECAUX : ExterionMedia répond sur le dossier MUI et s'étonne d'une réaction "agressive"
Credits  ShutterStock.com


ExterionMedia, concurrent de JCDecaux pour l'attribution du mobilier urbain d'information (MUI) de Paris, a répondu au spécialiste de l'affichage qui, vendredi, dénonçait dans une lettre adressée aux Conseillers de Paris les "allégations douteuses" et les "contre-vérités" répandues par son rival.

"ExterionMedia rappelle qu'elle se contente simplement et légitimement d'émettre des doutes sur la légalité d'un contrat transitoire que la Ville de Paris s'apprête à signer au bénéfice de la seule société JCDecaux, sans mise en concurrence préalable et que, contrairement à ce que soutient cette dernière, elle ne s'arroge pas le pouvoir de statuer sur la légalité d'un tel contrat en lieu et place du Juge Administratif qu'elle a, en revanche, saisi de cette question", indique dans un communiqué Jean-François Curtil, PDG d'ExterionMedia France.

ExterionMedia dit également "s'étonner" de la réaction "agressive et "hors de propos"" de JCDEcaux à son égard, "laquelle dénote manifestement d'un malaise sur le fond du sujet."

Vendredi, dans le courrier qui avait été rendu public, JCDecaux lâchait qu'il est faux de "faire croire que le marché parisien est réservé à un opérateur en exclusivité" et de dire "que ni ExterionMedia ni ClearChannel n'ont pu répondre à l'appel d'offres MUI lancé en 2016". JCDecaux rejetait aussi les accusations de favoritisme, selon lequel la Mairie de Paris ferait en sorte que l'opérateur en place garde le contrat MUI.

Cette polémique fait suite à la décision du Conseil d'Etat du 18 septembre qui avait alors confirmé l'annulation de l'attribution à JCDecaux de la concession de services relative à l'affichage publicitaire sur le mobilier urbain.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Date : 10/17/2018Sous-jacent : STMicroelectronics Produit : Call C028T (ISIN : DE000HV1P706).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 9,2500Stratégie : Achat à 3,169 euros.Après avoir…

Publié le 17/10/2018

L’équipementier aéronautique Latécoère, au travers de sa branche Systèmes d'Interconnexion, et Sabena technics (groupe TAT), spécialiste de la maintenance aéronautique en France, collaborent…

Publié le 17/10/2018

Netflix s'enflammait de 11% en post-séance à Wall Street hier soir, après les comptes...

Publié le 17/10/2018

Dans les premières positions du SRD, STMicroelectronics (+5,5% à 15,6 euros) et Soitec (+4,6% à 62,9 euros) se distinguent dans le sillage d'ASML qui...

Publié le 17/10/2018

Visiativ a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 95,3 millions d'euros sur les neuf premiers mois de son exercice 2018, matérialisant une croissance de 23%, dont +4% en organique. " Le…