En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 380.52 PTS
+0.31 %
5 378.5
+0.29 %
SBF 120 PTS
4 318.35
+0.20 %
DAX PTS
12 191.86
+0.28 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.169
+0.18 %

IVO Capital Partners prépare deux nouveaux fonds de dette privée pour fêter ses cinq ans d’existence

| AOF | 178 | Aucun vote sur cette news
IVO Capital Partners prépare deux nouveaux fonds de dette privée pour fêter ses cinq ans d’existence
Credits  ShutterStock.com


IVO Capital, qui fête cette année ces cinq ans d'existence, s'apprête à lancer deux nouveaux fonds sous sa licence AIFM (investissements alternatifs), avec pour objectif de lever, auprès d'investisseurs professionnels, 100 millions de dollars qui devraient être investis dans près de 40 à 50 dossiers sur le segment de la dette privée.

En fort développement depuis une dizaine d'années dans le monde anglo-saxon, cette classe d'actifs parfaitement décorrélée, offre de nombreuses opportunités en matière de financements désintermédiés et des retours sur investissements élevés. Depuis 2014, IVO a travaillé sur une offre permettant aux investisseurs un accès à cette classe d'actifs spécifique tout en bénéficiant d'une protection sur le capital et d'un terme assuré. Adossé à un assureur, IVO se concentre sur des cas de contentieux et d'arbitrages commerciaux avec un ratio dommage sur investissement élevé.

Ces futurs fonds viendront rejoindre le flagship d'IVO Capital Partners, le fonds obligataire IVO Fixed Income, qui a passé récemment la barre des 100 millions d'euros avec près de trois ans de track record. IVO Fixed Income est un fonds d'obligations d'entreprises internationales dont l'objectif est d'améliorer la qualité de crédit, la duration et le rendement d'une poche high yield traditionnelle en tirant profit des inquiétudes géographiques et/ou sectorielles affectant des entreprises de qualité.

Basé sur une analyse fondamentale approfondie des émetteurs, une approche géographique et sectorielle contrariante et la recherche d'une marge de sécurité importante (décote et portage), le fonds s'est hissé cette année à la première place des classements internationaux dans sa catégorie grâce à une performance sur les 12 derniers mois de +13,8% pour une volatilité de 2,7% (au 03 novembre 2017).

"Avec une stratégie d'investissement complémentaire aux stratégies obligataires traditionnelles et à l'approche de ses 3 ans de track record en avril prochain, le fonds trouve de plus en plus sa place dans les portefeuilles institutionnels et dans les portefeuilles de gestion de fortune", assure Michael Israël, co-fondateur d'IVO Capital Partners.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

L'allemand va être repris par le géant américain Thor

Publié le 19/09/2018

idi INVESTIR EN PRIVATE EQUITY       Paris, le 19 septembre 2018   Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2018     Le…

Publié le 19/09/2018

Engie est sous pression à la mi-journée, en retrait de 2% à 12,2 euros, sur un plancher de 18 mois...

Publié le 19/09/2018

Par courrier reçu le 17 septembre 2018 par l'AMF, complété par un courrier reçu le 19 septembre, la société anonyme de droit luxembourgeois Vesalius...

Publié le 19/09/2018

A tort ou à raison ?