En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 824.37 PTS
-0.60 %
4 834.0
-0.25 %
SBF 120 PTS
3 847.89
-0.25 %
DAX PTS
10 865.77
-
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.131
+0.11 %

ITESOFT améliore sa rentabilité au premier semestre

| AOF | 143 | Aucun vote sur cette news
ITESOFT améliore sa rentabilité au premier semestre
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Itesoft a dévoilé au titre du premier semestre un résultat net part du groupe de 0,8 million d'euros contre 0,2 million au premier semestre 2017. L'excédent brut d’exploitation de l'éditeur européen de solutions d'automatisation du traitement des flux d'information a bondi de 40% à 1,4 million d'euros. Il a représenté 11,4% du chiffre d'affaires contre 8,4% un an auparavant.

L'excèdent brut d'exploitation de la période intègre cependant un produit non récurrent, pour un montant de 0,3 million, correspondant à la transformation en subvention d'une avance remboursable liée à W4 Canada.

La rentabilité de la société a bénéficié de l'évolution du mix produit au bénéfice des ventes de logiciels et des revenus récurrents de maintenance, ainsi que l'encadrement des charges.

Le chiffre d'affaires a atteint 12 millions d'euros, en croissance de 1,4%.

Fort d'un premier semestre réussi, le groupe est confiant dans la poursuite au second semestre d'une dynamique commerciale favorisant le maintien d'une rentabilité brute d'exploitation à deux chiffres en 2018.

Pour y parvenir, le Groupe s'appuiera notamment sur ses activités Logiciels et SaaS. Bien qu'encore peu significatifs, les revenus générés par l'offre SaaS au 1er semestre 2018 sont déjà supérieurs à ceux enregistrés sur l'ensemble de l'exercice 2017, et devraient continuer de croître au second semestre.

Les revenus issus des prestations de services, moins contributifs à la marge, pourraient continuer à baisser compte tenu de la meilleure intégrabilité des solutions Itesoft auprès des clients.

Dans le cadre de la politique de distribution de dividendes mise en place par le groupe, le Conseil d'administration d'Itesoft devrait soumettre à ses actionnaires, lors d'une Assemblée générale devant être convoquée en décembre 2018, une proposition de versement d'un dividende.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

La Bourse de Paris a de nouveau plié après une série de statistiques économiques qui marquent un ralentissement.

Publié le 17/12/2018

Valneva annoncé aujourd'hui l'initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.LEXIQUE Essais cliniques (Phases I, II, III)Phase I : test de…

Publié le 17/12/2018

Genfit a annoncé aujourd'hui que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) a formulé une nouvelle recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de Phase 3 Resolve-It évaluant…

Publié le 17/12/2018

Comme annoncé le 11 décembre dernier, Vivendi a écrit au Conseil d’administration de Telecom Italia pour lui demander de convoquer, dans les meilleurs délais, une assemblée générale des…

Publié le 17/12/2018

Le groupe Caisse des Dépôts a décidé de simplifier la structure de détention de sa participation dans Euronext en transférant la participation de 3% du capital d’Euronext détenue par…