5 438.55 PTS
-
5 378.50
-
SBF 120 PTS
4 343.57
-
DAX PTS
12 572.39
+0.25 %
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
-0.28 %
Nikkei PTS
22 196.34
+0.49 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

INNATE PHARMA a creusé ses pertes au premier semestre

| AOF | 177 | Aucun vote sur cette news
INNATE PHARMA a creusé ses pertes au premier semestre
Credits  ShutterStock.com


Innate Pharma a creusé sa perte nette au premier semestre 2017 en raison de la forte hausse des dépenses en R&D. Elle s'est établie à 23,359 millions d'euros après une perte de 3,171 millions un an plus tôt. La perte opérationnelle a atteint 18,231 millions contre - 2,927 millions au premier semestre 2016. Les produits opérationnels ont progressé de 2,8% à 21,274 millions. La situation de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers courants et non courants s'élevait à 204,1 millions d'euros au 30 juin 2017 (230,7 millions au 31 décembre 2016).

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2018

En 2017, le groupe Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de près de 25 ME, et affiche une croissance annuelle moyenne de plus de 62%...

Publié le 23/04/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 23/04/2018

Premier trimestre 2018...

Publié le 23/04/2018

PM Crypto d'Ekinops permet une mise en conformité RGPD simple et rapide...

Publié le 23/04/2018

Un ancien de chez Grant Thornton pour succéder à Laurent Gonthiez...