En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 408.60 PTS
-
5 407.5
-
SBF 120 PTS
4 340.39
-
DAX PTS
12 384.49
-
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.35 %
1.157
+0.01 %

ICADE va absorber ANF IMMOBILIER

| AOF | 142 | Aucun vote sur cette news
ICADE va absorber ANF IMMOBILIER
Credits  ShutterStock.com


Icade et ANF Immobilier ont validé le principe d’un projet de fusion par absorption du second par le premier. Ce projet de fusion fait suite à l’acquisition par Icade du bloc de contrôle détenu par Eurazeo dans ANF Immobilier intervenue le 23 octobre 2017 et à l’offre publique subséquente initiée par Icade sur ANF Immobilier, ouverte du 16 novembre au 6 décembre 2017. ANF Immobilier était détenue au 31 décembre 2017 par Icade à hauteur de 85,17% du capital et 84,91% des droits de vote.

L'opération envisagée prendrait la forme d'une fusion absorption d'ANF Immobilier par Icade. Selon la fourchette de rapport d'échange indicative, les actionnaires d'ANF Immobilier se verraient remettre entre 0,25 action et 0,30 action Icade pour 1 action ANF Immobilier.

La fourchette de rapport d'échange indicative proposée a été déterminée sur la base d'une analyse multicritères et tient compte du versement d'un dividende de 0,80 euro par action ANF Immobilier qui sera soumis à l'approbation de l'assemblée générale annuelle des actionnaires d'ANF Immobilier qui sera convoquée pour le 24 avril 2018 ainsi que d'un dividende de 4,30 euros par action Icade qui sera soumis à l'assemblée générale annuelle des actionnaires d'Icade qui sera convoquée pour le 25 avril 2018.

Le rapport d'échange définitif proposé aux actionnaires d'ANF Immobilier et d'Icade devrait être arrêté lors de prochaines réunions du Directoire et du Conseil de Surveillance d'ANF Immobilier et du Conseil d'Administration d'Icade qui devraient se tenir en mai 2018.

Le projet de fusion sera soumis pour information et consultation aux instances représentatives du personnel concernées, qui seront réunies dans les prochains jours et devrait ensuite être approuvé par les assemblées générales extraordinaires des actionnaires des deux sociétés qui pourraient se tenir en juin 2018.

L'opération serait soumise à certaines conditions suspensives usuelles, notamment la confirmation par l'AMF que la fusion n'entraînerait pas, pour Icade, l'obligation de déposer une offre publique de retrait sur les actions d'ANF Immobilier.




source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

   Bollène (France) - Le 21 août 2018 - 20:00 (CET)     EGIDE RENFORCE SON ORGANISATION COMMERCIALE AUX ETATS-UNIS   Le groupe Egide (ISIN: FR0000072373 - Reuters:…

Publié le 21/08/2018

Le montant du transfert s'élève à 6,5 ME auxquels pourront s'ajouter des incentives pour un maximum de 3,5 ME...

Publié le 21/08/2018

L'installation reflète l'adoption croissante de la technologie EOS en tant que standard de soin dans les centres orthopédiques...

Publié le 21/08/2018

Nacon officialise sa collaboration avec Marie-Laure 'Kayane' Norindr, joueuse professionnelle de eSport...

Publié le 21/08/2018

Entre le 13 et le 17 août, Bic a racheté pour près de 3,06 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 39 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré…