En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 783.32 PTS
-0.57 %
4 789.50
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 816.72
-0.42 %
DAX PTS
10 902.42
-0.26 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.00 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.04 %

GUY DEGRENNE : les comptes se sont encore dégradés au premier semestre

| AOF | 222 | Aucun vote sur cette news
GUY DEGRENNE : les comptes se sont encore dégradés au premier semestre
Credits  ShutterStock.com


Guy Degrenne a creusé ses pertes au premier semestre 2017/2018 clos fin septembre, à -6,9 millions d'euros contre -2,9 millions un an plus tôt. Cette dégradation est liée aux restructurations en cours au sein du spécialiste des arts de la table, qui se sont traduites notamment par la fermeture de certains points de vente ainsi que de l’usine en Thaïlande. La perte d'Ebitda semestrielle de Guy Degrenne est passée de son côté de -0,1 à -2,5 millions d'euros pour un chiffre de 32,9 millions, en baisse de 18,5%.

Sur le deuxième trimestre, le chiffre d'affaire de Guy Degrenne ressort à 15,3 millions d'euros en recul de 17,4%.

"Le chiffre d'affaires était attendu en recul, tant sur la partie Art de Vivre que sur la partie Industrie. Sur la partie Art de Vivre, la baisse de chiffre d'affaires s'explique par la rationalisation en cours des activités B to C France. Le recul de chiffre d'affaires sur la partie Industrie s'explique par le caractère cyclique de ces activités", indique le groupe.

En termes de perspectives, Guy Degrenne confirme que le retour à l'équilibre du résultat opérationnel avant amortissement et hors éléments exceptionnels n'est pas prévu sur l'exercice 2017-2018. Néanmoins, le groupe anticipe sur l'exercice un résultat opérationnel avant amortissement et hors éléments exceptionnels en amélioration par rapport à l'exercice précédent. Le groupe confirme également que le fonds de roulement net consolidé du groupe est suffisant pour faire face à ses obligations au cours des douze prochains mois.

Par ailleurs, dans la continuité de sa stratégie et afin de d'intensifier la production de ses activités en France, Guy Degrenne prépare un plan de réindustrialistation de son site historique de Vire (Normandie). Ce plan sera présenté au conseil d'administration au cours du premier trimestre 2018.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

Le groupe PSA lance la production du moteur essence 3 cylindres Turbo Pure Tech dans l’usine de Tychy, en Pologne. Ce site a bénéficié de 250 millions d’euros d’investissements afin…

Publié le 17/01/2019

Le premier jet ACJ320neo a été réceptionné par Acropolis Aviation au Royaume-Uni. L'aménagement cabine de l'appareil sera ensuite effectué par AMAC à Bâle en Suisse, où l'avion sera équipé…

Publié le 17/01/2019

Jefferies a abaissé sa recommandation d'Acheter à Conserver et son objectif de cours de 139 dollars à 95 dollars sur Electronic Arts, selon une source de marché.source : AOF

Publié le 17/01/2019

            Sodexo reconnu par Bloomberg pour son engagement en faveur de l'égalité hommes-femmes   Paris, 17 janvier 2019 - Sodexo, leader mondial des Services de…

Publié le 17/01/2019

Siemens n'entendrait pas faire de concessions supplémentaires à la Commission européenne afin d’obtenir son aval concernant le rapprochement de ses activités ferroviaires avec Alstom. Le groupe…