5 413.30 PTS
-0.57 %
5 370.00
-0.40 %
SBF 120 PTS
4 317.12
-0.65 %
DAX PTS
12 422.30
-1.02 %
Dowjones PTS
24 083.83
+0.25 %
6 513.94
+0.08 %
Nikkei PTS
22 215.32
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GUY DEGRENNE : les comptes se sont encore dégradés au premier semestre

| AOF | 128 | Aucun vote sur cette news
GUY DEGRENNE : les comptes se sont encore dégradés au premier semestre
Credits  ShutterStock.com


Guy Degrenne a creusé ses pertes au premier semestre 2017/2018 clos fin septembre, à -6,9 millions d'euros contre -2,9 millions un an plus tôt. Cette dégradation est liée aux restructurations en cours au sein du spécialiste des arts de la table, qui se sont traduites notamment par la fermeture de certains points de vente ainsi que de l’usine en Thaïlande. La perte d'Ebitda semestrielle de Guy Degrenne est passée de son côté de -0,1 à -2,5 millions d'euros pour un chiffre de 32,9 millions, en baisse de 18,5%.

Sur le deuxième trimestre, le chiffre d'affaire de Guy Degrenne ressort à 15,3 millions d'euros en recul de 17,4%.

"Le chiffre d'affaires était attendu en recul, tant sur la partie Art de Vivre que sur la partie Industrie. Sur la partie Art de Vivre, la baisse de chiffre d'affaires s'explique par la rationalisation en cours des activités B to C France. Le recul de chiffre d'affaires sur la partie Industrie s'explique par le caractère cyclique de ces activités", indique le groupe.

En termes de perspectives, Guy Degrenne confirme que le retour à l'équilibre du résultat opérationnel avant amortissement et hors éléments exceptionnels n'est pas prévu sur l'exercice 2017-2018. Néanmoins, le groupe anticipe sur l'exercice un résultat opérationnel avant amortissement et hors éléments exceptionnels en amélioration par rapport à l'exercice précédent. Le groupe confirme également que le fonds de roulement net consolidé du groupe est suffisant pour faire face à ses obligations au cours des douze prochains mois.

Par ailleurs, dans la continuité de sa stratégie et afin de d'intensifier la production de ses activités en France, Guy Degrenne prépare un plan de réindustrialistation de son site historique de Vire (Normandie). Ce plan sera présenté au conseil d'administration au cours du premier trimestre 2018.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2018

"Cet investissement contribuera à l'ambition d'Arkema d'accélérer son développement dans les matériaux avancés"...

Publié le 25/04/2018

L'IDI, groupe côté spécialiste du capital-investissement, annonce des résultats annuels 2017 en très forte croissance, une progression de l'actif net...

Publié le 25/04/2018

La nouvelle date de publication des résultats annuels 2017 interviendra dès l'arrêté des comptes...

Publié le 25/04/2018

Au menu de l'assemblée générale du 20 juin...

Publié le 25/04/2018

La croissance de l'équipementier automobile Valeo est de +1% à périmètre et taux de change constants au 1er trimestre 2018...