En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 861.69 PTS
+0.29 %
4 856.00
+0.23 %
SBF 120 PTS
3 874.36
+0.16 %
DAX PTS
11 091.64
+0.01 %
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
+0.02 %

GROUPE ADP soutenu par TAV Airports

| AOF | 139 | Aucun vote sur cette news
GROUPE ADP soutenu par TAV Airports
Credits  ShutterStock.com


Groupe ADP a réalisé un chiffre d'affaires neuf mois en hausse de 29,2% à 3,353 milliards d'euros grâce à l'intégration de sa filiale turque TAV Airports et du jordanien Airport International Group (AIG). Hors intégration de TAV Airports depuis juillet 2017 et d'AIG depuis avril 2018, le chiffre d'affaires est en hausse de 3,6%, à 2,335 milliards.

"La croissance des activités commerciales à Paris est soutenue par le dynamisme des bars et restaurants et des boutiques côté pistes. Le chiffre d'affaires par passager des boutiques côté pistes est stable, le mix trafic positif étant compensé par l'impact négatif de l'Euro fort et de la fermeture temporaire de boutiques en raison de travaux importants dans les halls K et L du terminal 2E", a commenté le PDG, Augustin de Romanet.

Compte tenu de ces éléments, le dirigeant a confirmé les prévisions du groupe pour 2018.

Le groupe vise une croissance comprise entre 17% et 22% de son Ebitda consolidé.

L'Ebitda de TAV Airports est anticipé en augmentation de 14% à 16% en 2018. Il devrait connaître une croissance du trafic supérieure à 30%.

Hors intégration de TAV Airports et d'AIG, l'Ebitda consolidé d'ADP est anticipé en progression de 2,5% à 3,5%.

Enfin, le groupe a maintenu son objectif d'un taux de distribution de 60 % du résultat net part du groupe 2018 pour le dividende.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

Ahold Delhaize grimpe de 2,65% à 23,05 euros après avoir dévoilé un chiffre d'affaires du quatrième trimestre de 16,5 milliards d'euros, en hausse de 3% à taux de change constants. Le…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…