5 614.51 PTS
-
5 546.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 475.40
-
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
24 715.09
+0.00 %
6 866.25
-0.51 %
Nikkei PTS
22 959.71
+0.13 %

GETLINK (ex-Eurotunnel) franchit une nouvelle étape dans sa réorganisation financière

| AOF | 146 | Aucun vote sur cette news
GETLINK (ex-Eurotunnel) franchit une nouvelle étape dans sa réorganisation financière
Credits  ShutterStock.com


Getlink (ex-Eurotunnel) entreprend la troisième et dernière étape de sa réorganisation financière initiée en décembre 2015 permettant une nouvelle avancée dans l'optimisation de sa dette. Les travaux sur la dette ont commencé en décembre 2015 avec le retrait de deux rehausseurs de crédit et se sont poursuivis en 2017 avec le refinancement de la dette à taux variable du groupe, qui a permis de réduire les charges d'intérêt de 60 millions d’euros par an et de baisser le coût moyen de la dette sous les 4%.

En concrétisant ce jour un accord pour racheter ses obligations de catégorie G2 à leur porteur, FMS (une structure publique allemande), d'une valeur de marché d'environ 310 millions de livres et financé partiellement par un financement externe en place, Getlink indique qu'il va pouvoir clarifier sa structure, et corrélativement optimiser son financement.

Après le rachat de la totalité des obligations de catégorie G2, Getlink aura la possibilité d'acquérir d'ici 2025 tout ou partie des obligations de catégorie G1 et/ou G3 détenues par FMS.

"Cette opération va permettre de mettre fin aux contraintes inhérentes à la dette détenue par le porteur de ces obligations et simplifier ainsi le fonctionnement du groupe en séparant les entités légales de la Concession de la Liaison Fixe sous la Manche (Eurotunnel) de celles des autres activités", peut-on lire dans le communiqué.

Avec dorénavant une structure d'endettement classique, non soumise à des rigidités particulières, Getlink pourra saisir, comme tout gestionnaire d'infrastructure, toute opportunité de financement à meilleur coût, y compris pour ElecLink, et/ou à faire appel à des "green bonds" assis sur ses performances en matière de protection de l'environnement.

"Je suis particulièrement satisfait de cette évolution qui va permettre de mettre un point final à la restructuration de notre dette, en sanctuarisant la Liaison Fixe tout en permettant à ElecLink de se financer partiellement grâce au potentiel propre de cet actif", s'est félicité Jacques Gounon, le PDG de Getlink.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/05/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

Publié le 18/05/2018

Le démarrage du plan Dimension 2020 commence à porter ses fruits...

Publié le 18/05/2018

A l'issue de l'opération, le FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2018 détiendra 1,93% du capital...

Publié le 18/05/2018

L'assemblée a pris acte de la démission de son poste d'administrateur de Christian de Longevialle...

Publié le 18/05/2018

Paris, France - le 18 mai 2018 CGG annonce que l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de commerce de Paris le 1er décembre 2017 a été confirmée par un arrêt…