5 399.45 PTS
-0.51 %
5 389.0
-0.71 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 621.18
+0.47 %
6 406.33
+0.36 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

GENFIT creuse ses pertes au premier semestre, retard dans le recrutement des patients

| AOF | 146 | Aucun vote sur cette news
GENFIT creuse ses pertes au premier semestre, retard dans le recrutement des patients
Credits Nattee chalermtiragool  ShutterStock.com


Genfit, la biotech spécialisée dans la NASH a publié une perte nette semestrielle de 22,615 millions d'euros contre une perte de 12,662 millions d'euros l'année dernière. Cette détérioration est liée à l'augmentation des coûts de sous-traitance opérationnelle (de 6,2 millions d'euros au 30 juin 2016 à 14,3 millions d'euros au 30 juin 2017) résultant de l'avancement du portefeuille de programmes de recherche et développement - et principalement des coûts de sous-traitance liés à la progression de l'étude de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH.

Les produits d'exploitation s’élèvent à 4,7 millions d'euros contre 3,7 millions d'euros il y a un an. Cette hausse provient principalement du Crédit d'impôt recherche pour un montant de 4,5 millions d'euros au premier semestre 2017 contre 3 millions d'euros au cours du semestre précédent.

La trésorerie et équivalents de trésorerie s'établit à 126,3 millions d'euros au 30 juin 2017 contre 152,3 millions d'euros au 31 décembre 2016.


Le recrutement des patients de l'étude de phase 3 RESOLVE-IT s'est poursuivi tout au long du 1er semestre 2017. Un décalage de 4 à 6 mois par rapport au calendrier de recrutement initial a été constaté durant le premier semestre, en partie dû au nombre croissant d'essais cliniques désormais lancés dans la NASH, mais surtout lié à la volonté de la société de s'assurer de la qualité du recrutement, de manière à rendre l'étude clinique la plus robuste possible sur le plan statistique en s'assurant que les ratios liés à la stratification des patients restent au plus près de la réalité médicale.


LEXIQUE
Essais cliniques (Phases I, II, III)
Phase I : test de la molécule à petite échelle sur les humains pour évaluer sa sécurité, sa tolérance, ses propriétés métaboliques et pharmacologiques.

Phase II : évaluation de la tolérance et de l'efficacité sur plusieurs centaines de patients pour identifier les effets secondaires.

Phase III : évaluation du rapport bénéfice / risque global auprès de plusieurs milliers de patients.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS