En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-1.82 %
5 304.50
-1.82 %
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-1.58 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
-1.24 %
1.135
+0.06 %

FACEBOOK : résultats meilleurs que prévu, mais diminution du temps passé sur le réseau

| AOF | 187 | Aucun vote sur cette news
FACEBOOK : résultats meilleurs que prévu, mais diminution du temps passé sur le réseau
Credits Sean pavone  ShutterStock.com


Facebook a réalisé des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre, mais le temps passé sur le réseau a baissé. Le numéro un mondial des réseaux sociaux a réalisé sur cette période un bénéfice net en hausse de 20% de 4,27 milliards de dollars (soit 1,44 dollar par action). La progression du bénéfice net a été limitée par l’enregistrement d’une provision de 2,27 milliards de dollars liée à la réforme fiscale américaine. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 2,21 dollars, dépassant facilement le consensus Reuters s’élevant à 1,95 dollar.

Facebook continue de bénéficier d'une forte croissance de ses revenus publicitaires. Le chiffre d'affaires du groupe a ainsi progressé de 47% à 12,97 milliards de dollars, dont 12,78 milliards de dollars (+47%) pour les ventes publicitaires. Le consensus Reuters pour ces dernières s'élevait à 12,3 milliards. Les revenus publicitaires générés sur les smartphones et tablettes ont représenté 89% du chiffre d'affaires publicitaire de Facebook contre 84% un an plus tôt.

Au total, le groupe comptait 2,13 milliards d'utilisateurs mensuels à la fin du quatrième trimestre, en progression de 14%. Le nombre d'utilisateurs quotidiens est pour sa part ressorti à 1,40 milliard, en hausse également de 14%.

Si les résultats ont dépassé les attentes, les investisseurs s’inquiètent de la réduction du temps passé sur le réseau social, tendance qui pourrait se prolonger en raison des changements envisagés par Mark Zuckerberg. Le temps passé sur Facebook a baissé de 50 millions d'heures par jour à fin 2017, a annoncé le fondateur du groupe lors de la conférence téléphonique avec les analystes.

Après avoir été accusée de propager les "fake news" chères à Donald Trump, sa société a récemment modifié son algorithme afin de privilégier les interactions entre individus plutôt que la consommation passive de contenus. Mark Zuckerberg souhaite encourager "les interactions sociales ayant du sens".

Cette conférence contenait aussi une bonne nouvelle : le prix des publicités du réseau a bondi de 43% au quatrième trimestre grâce notamment à Instagram, pour des volumes de réclames présentées aux utilisateurs en hausse de seulement 4%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

WISeKey Cybersécurité enregistre une croissance de plus de 60 % par rapport à la même période l'année dernière en raison d'un nombre croissant d'entreprises…

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom