En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 803.08 PTS
+0.35 %
4 801.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
3 824.74
+0.40 %
DAX PTS
10 909.50
+0.16 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.00 %
6 669.64
+0.00 %
1.139
-0.07 %

ERICSSON flambe de près de 10% : les profits réservent une bonne surprise

| AOF | 150 | Aucun vote sur cette news
ERICSSON flambe de près de 10% : les profits réservent une bonne surprise
Credits  ShutterStock.com


Ericsson bondit de 9,57% à 74,40 couronnes suédoises ayant présenté pour le deuxième trimestre consécutif des comptes moins dégradés que prévu grâce au dynamisme de ses ventes en Amérique du nord. Au deuxième trimestre, l'équipementier télécoms a essuyé une perte nette de 1,8 milliard de couronnes suédoises (175 millions d’euros) contre une perte de 0,5 milliard un an plus tôt. Sa marge brute, corrigé des éléments exceptionnels - une mesure clé de la rentabilité - est ressortie à 36,7% contre 30,9% un an plus tôt.

Elle a bénéficié principalement des réductions de coûts mises en œuvre. Le concurrent de Nokia a complété dans les temps son plan de 10 milliards d'économies initié au deuxième trimestre 2017. Plus de 2 000 postes ont encore été supprimés ce trimestre.

Ericsson a aussi dévoilé un bénéfice opérationnel de 0,2 milliard de couronnes suédoises, à comparer avec un consensus Reuters de -0,1 milliard et une perte de 0,5 milliard de couronnes suédoises au deuxième trimestre 2017. Corrigé des éléments exceptionnels, le résultat opérationnel est ressorti à 2 milliards de couronnes.

Les ventes ont pour leur part reculé de 1% à 49,8 milliards, globalement en ligne avec les attentes. A taux de change et périmètre constants, le repli est également de 1%. Elles ont bondi de 11% en Amérique du Nord à 14,3 milliards, ses clients investissant pour être prêts à lancer la 5G.

S'exprimant sur ses perspectives, l'équipementier télécoms a confirmé anticiper un marché de la partie radio des systèmes de télécommunication mobile (RAN), son cœur d'activité, en repli de 2% en 2018.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Pierre et Vacances annonce l’acquisition de la start-up française RendezvousCheznous.com, une marketplace lancée en 2014, qui met en relation les vacanciers avec les hôtes locaux pour des…

Publié le 16/01/2019

Reconnu pour la qualité de son offre et la richesse de son écosystème de partenaires Paris, le 16 janvier 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, a été…

Publié le 16/01/2019

Bank of America Merrill Lynch a réalisé au quatrième trimestre un bénéfice net de 7,3 milliards de dollars, en hausse de 204%. L'an dernier, la banque de Charlotte avait été pénalisée par la…

Publié le 16/01/2019

Société Générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) a annoncé la nomination de Peter McGahan au poste de Responsable Relations Clients et Banque d’Investissement pour le Royaume-Uni à…

Publié le 16/01/2019

Auditionné au Sénat, Ben Smith, le patron d'Air France KLM a indiqué que l'amélioration de la marge de la compagnie française était la priorité de...