En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
-
5 518.00
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 424.76
-
DAX PTS
12 233.86
-0.01 %
Dowjones PTS
26 656.39
+0.55 %
7 810.71
-
1.121
-0.08 %

ERICSSON en hausse grâce à un bon début d'année

| AOF | 63 | Aucun vote sur cette news
ERICSSON en hausse grâce à un bon début d'année
Credits  ShutterStock.com


Ericsson gagne 3,61% à 94,8 couronnes suédoises à la faveur de résultats meilleurs que prévu pour le cinquième trimestre consécutif. Entre janvier et mars, l'équipementier télécoms a engrangé un bénéfice net de 2,4 milliards de couronnes suédoises (230 millions d’euros) contre une perte de 0,7 milliard un an plus tôt. Sa marge brute, corrigée des charges de restructuration - une mesure clé de la rentabilité pour les analystes - est ressortie à 38,5% contre 35,9% un an plus tôt et un consensus de 37,2%.

Elle a bénéficié de l'élagage des contrats de " managed services " mal margés et de revenus de brevets (OPPO) à forte rentabilité.

Ericsson a aussi dévoilé un bénéfice opérationnel de 4,9 milliards de couronnes suédoises, à comparer avec un consensus Reuters de 2,8 milliards et une perte de 0,7 milliard de couronnes suédoises au premier trimestre 2018. La marge opérationnelle, hors éléments exceptionnels, est ressortie à 7,2%, à comparer avec 2% un an plus tôt.

Les profits du concurrent de Nokia ont aussi été soutenus par sa croissance.

Les ventes ont augmenté de 13% à 48,9 milliards. A taux de change et périmètre constants, la progression est de 7%. Elles ont été soutenues par son activité de Réseaux, dont les revenus ont bondi de 17%, dont 10% en organique, à 33,5 milliards de couronnes suédoises.

La croissance a été particulièrement forte en Amérique du Nord où les marges sont élevées : +43% à 13,3 milliards de couronnes suédoises dans les réseaux.

S'exprimant sur ses perspectives, Ericsson anticipe un marché de la partie radio des systèmes de télécommunication mobile (RAN), son cœur d'activité, en hausse de 3% en 2019 contre +2% auparavant.

Les charges de restructuration sont toujours attendues entre 3 et 5 milliards de couronnes suédoises.

Le PDG, Börje Ekholm, a enfin indiqué être sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs 2020 d'une marge opérationnelle d'au moins 10%, dont de 15% à 17% pour les équipements de réseaux.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

Fnac Darty grimpe de 2,4% à 76,5 euros en matinée à Paris...

Publié le 24/04/2019

APRR, filiale d'Eiffage, a affiché au titre de son premier trimestre, un chiffre d'affaires hors Construction de 602,3 millions d’euros, en progression de 2,4%. Par ailleurs, le trafic total,…

Publié le 24/04/2019

Reworld Media annonce le succès de son placement privé par construction accélérée d'un livre d'ordres...

Publié le 24/04/2019

Une convention d'actionnaires a été conclue entre les membres de la famille Richardson et Eurazeo...

Publié le 24/04/2019

Dans les premières positions du SRD, GL Events s'adjuge 4,4% à 22,7 euros en début de séance, porté par sa publication trimestrielle...