5 302.17 PTS
-
5 266.0
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 251.13
+0.00 %
DAX PTS
12 470.49
-
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
+0.00 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ERICSSON décroche après une lourde perte trimestrielle

| AOF | 40 | Aucun vote sur cette news
ERICSSON décroche après une lourde perte trimestrielle
Credits  ShutterStock.com


Ericsson flanche de 6,83% à 51,80 couronnes suédoises en raison de comptes plus dégradés que prévu au quatrième trimestre. Sur cette période, l'équipementier télécoms a essuyé une perte nette de 18,9 milliards de couronnes suédoises (1,94 milliard d’euros) contre une perte de 1,6 milliard un an plus tôt. Comme annoncé par le groupe mi-janvier, ses comptes ont été dégradés par 14,2 milliards de couronnes de dépréciations de survaleur pour ses activités de services numériques et de médias.

Ils comprennent également 2,4 milliards de charges de restructuration et 3,2 milliards de provisions liées à l'ajustement de projets de clients.

Ericsson a aussi dévoilé une perte opérationnelle de 19,8 milliards de couronnes suédoises, à comparer avec un consensus Reuters de -17,3 milliards et une perte de 280 millions de couronnes suédoises au quatrième trimestre 2016. Corrigé des éléments exceptionnels, le résultat opérationnel est ressorti à 400 millions de couronnes.

Ericsson a confirmé cibler au moins 10 milliards d'économies en rythme annuel d'ici mi-2018 après avoir réduit ses effectifs de 14 300 personnes au second semestre.

Les ventes ont pour leur part reculé de 12% à 57,2 milliards, là où le marché visait 57,7 milliards. En comparable, le repli est ressorti à 7%.

En dépit de ces mauvais résultats, un dividende d'1 couronne suédoise sera versé.

S'exprimant sur ses perspectives, l'équipementier télécoms anticipe un marché de la partie radio des systèmes de télécommunication mobile (RAN), son cœur d'activité, en repli de 2% en 2018.

Si le marché chinois devrait continuer de décroitre, le PDG Börje Ekholm a indiqué que la dynamique du marché américain serait positive.

En 2020, Ericsson table sur des revenus compris entre 190 et 200 milliards de couronnes et une rentabilité opérationnelle supérieure à 10%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

Les résultats de la phase IIb attendus en juin...

Publié le 22/02/2018

                   Communiqué de presse - Paris - 22/02/2018 - 7h30   Résultats annuels 2017   Forte amélioration des résultats et de la profitabilité…

Publié le 22/02/2018

Stratégie focalisée sur deux classes d'actifs, soit le retail et les bureaux et trois pays, soit le Luxembourg, la Belgique et l'Autriche : Renforcement de la position…

Publié le 22/02/2018

Le groupe a dépassé le cap des 6 MdsE de bénéfices. Un record...

Publié le 22/02/2018

L'année 2018 s'annonce plus compliquée, la faute à la vigueur de l'euro et à la hausse du prix des matières premières...

CONTENUS SPONSORISÉS