En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.32 PTS
+0.25 %
5 415.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 348.49
+0.19 %
DAX PTS
12 406.42
+0.18 %
Dowjones PTS
25 822.29
+0.25 %
7 397.23
+0.00 %
1.157
-0.01 %

ERICSSON décroche après une lourde perte trimestrielle

| AOF | 116 | Aucun vote sur cette news
ERICSSON décroche après une lourde perte trimestrielle
Credits  ShutterStock.com


Ericsson flanche de 6,83% à 51,80 couronnes suédoises en raison de comptes plus dégradés que prévu au quatrième trimestre. Sur cette période, l'équipementier télécoms a essuyé une perte nette de 18,9 milliards de couronnes suédoises (1,94 milliard d’euros) contre une perte de 1,6 milliard un an plus tôt. Comme annoncé par le groupe mi-janvier, ses comptes ont été dégradés par 14,2 milliards de couronnes de dépréciations de survaleur pour ses activités de services numériques et de médias.

Ils comprennent également 2,4 milliards de charges de restructuration et 3,2 milliards de provisions liées à l'ajustement de projets de clients.

Ericsson a aussi dévoilé une perte opérationnelle de 19,8 milliards de couronnes suédoises, à comparer avec un consensus Reuters de -17,3 milliards et une perte de 280 millions de couronnes suédoises au quatrième trimestre 2016. Corrigé des éléments exceptionnels, le résultat opérationnel est ressorti à 400 millions de couronnes.

Ericsson a confirmé cibler au moins 10 milliards d'économies en rythme annuel d'ici mi-2018 après avoir réduit ses effectifs de 14 300 personnes au second semestre.

Les ventes ont pour leur part reculé de 12% à 57,2 milliards, là où le marché visait 57,7 milliards. En comparable, le repli est ressorti à 7%.

En dépit de ces mauvais résultats, un dividende d'1 couronne suédoise sera versé.

S'exprimant sur ses perspectives, l'équipementier télécoms anticipe un marché de la partie radio des systèmes de télécommunication mobile (RAN), son cœur d'activité, en repli de 2% en 2018.

Si le marché chinois devrait continuer de décroitre, le PDG Börje Ekholm a indiqué que la dynamique du marché américain serait positive.

En 2020, Ericsson table sur des revenus compris entre 190 et 200 milliards de couronnes et une rentabilité opérationnelle supérieure à 10%.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/08/2018

Après des premières minutes timides, le CAC40 semble reprendre le chemin de la hausse à l'approche de 9h30, progressant de +0,20% à 5...

Publié le 22/08/2018

Après un mauvais été en bourse...

Publié le 22/08/2018

Soitec grimpe de 4,2% à 66,35 euros en début de séance ce mercredi, contre la tendance sectorielle...

Publié le 22/08/2018

L'Olympique Lyonnais a annoncé l'arrivée du défenseur central international belge de Manchester City, Jason Denayer, qui vient de signer un contrat de 4 ans avec l'OL. Le montant du transfert…

Publié le 22/08/2018

EOS imaging a annoncé l’installation de son système d’imagerie EOS au « Methodist Dallas Medical Center ». Cette dernière mise en service est la 100ème aux États-Unis et la 10ème au Texas.…