5 401.48 PTS
+0.04 %
5 402.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 303.87
+0.01 %
DAX PTS
13 163.28
+0.07 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ERAMET pénalisé par sa branche Nickel

| AOF | 115 | Aucun vote sur cette news
ERAMET pénalisé par sa branche Nickel
Credits Nattee chalermtiragool  ShutterStock.com


Eramet perd 3,15% à 55 euros pénalisé par la nouvelle perte de sa division Nickel. La division Nickel du groupe a fait état d'une perte de 104 millions d'euros contre 89 millions d'euros un an auparavant. Les prix du nickel peinent à décoller et ont atteint 4,43 dollars la livre au cours du premier trimestre. Un cours très inférieur aux coûts de production de 5,17 dollars la livre dans ses mines calédoniennes. Ces dernières ayant été pénalisées par deux cyclones et un blocage de la part de riverains.

SLN, la filiale qui exploite ces mines, vise toujours cette année un coût de production de 4,50 dollars la livre alors qu'il était encore de 6 dollars en 2015. Cependant la société explique que cet objectif n'est "qu'une étape et qu'elle travaille sur de nouvelles actions pour poursuivre son effort de réduction". 

De plus, Eramet va changer de stratégie et se concentrer sur du Nickel moins  haut de gamme, le Nickel Pig Iron ou NPI. Cet alliage est principalement utilisé en Chine dans la production d'acier. Dans cette optique le groupe a signé un accord avec le groupe sidérurgique chinois Tsingshan pour la production de NPI à horizon 2020. Le métal proviendra de la mine de Weda Bay en Indonésie dont les réserves sont évaluées à 9,3 millions de tonne de nickel.

Les investisseurs n'ont pas tenu compte de l'amélioration du résultat net ressorti à 81 millions d'euros contre une perte de 141 millions d'euros un an auparavant. Le résultat opérationnel courant s'est élevé à 256 millions d'euros contre une perte de 91 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a crû de 31% à 1,797 milliard d'euros.

Etant donné le contexte volatil des cours des métaux, le management s'est refusé à faire des prévisions se contentant de noter des marchés bien orientés sur le second semestre 2017.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

La division compte 126 millions de clients dans 21 pays...

Publié le 11/12/2017

Objectifs confirmés

Publié le 11/12/2017

Faurecia, via Faurecia Ventures, a investi dans la start-up américaine Alsentis afin d'enrichir son expertise technologique dans le domaine des...

Publié le 11/12/2017

Altran, spécialiste du conseil en ingénierie et Services R&D, devient partenaire innovation d’Airbus, pour accompagner le développement de ProtoSpace, réseau mondial de laboratoires d’idées…

Publié le 11/12/2017

Des discussions exclusives sont en cours entre les deux sociétés...

CONTENUS SPONSORISÉS