5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ENGIE va construire et exploiter un parc éolien de 55 MW en Mongolie

| AOF | 165 | Aucun vote sur cette news
ENGIE va construire et exploiter un parc éolien de 55 MW en Mongolie
Credits Gerard bottino  ShutterStock.com


Engie va construire et exploiter le parc éolien de Sainshand en Mongolie, son premier projet renouvelable dans le pays, situé dans le désert de Gobi. Ce parc, qui contribuera à l'atteinte des objectifs de développement durable du gouvernement, est le troisième financé par des investisseurs privés en Mongolie : un accord de financement vient d'être conclu par un groupement d'investisseurs internationaux et d'institutions financières pour un montant de 120 millions de dollars.

Le parc éolien de Sainshand aura une capacité totale installée de 55 MW et il produira l'équivalent de la consommation électrique de 130 000 foyers en Mongolie. Les travaux de construction – qui seront supervisés par Tractebel, filiale d'ingénierie d'Engie, seront lancés durant l'été, pour une mise en service prévue au 2e semestre 2018.

Ce parc participera de manière significative à la réduction des émissions de carbone en Mongolie, tout en permettant de répondre à la demande croissante d'électricité dans le pays. Il augmentera la capacité de production d'énergie d'origine renouvelable du pays et contribuera à l'atteinte des objectifs du gouvernement mongole qui vise une part d'énergies renouvelables dans son mix énergétique de 20 % en 2020 et 30 % en 2030.

Le projet a été développé en collaboration avec les communautés locales et a fait l'objet d'une évaluation détaillée de son impact environnemental, approuvée par les autorités nationales compétentes. Le financement a été conclu après une étude approfondie des risques environnementaux et sociaux, menée conformément aux standards internationaux de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), la banque européenne d'investissement (BEI), International Finance Corporation (IFC) ou encore des "Principes de l'Equateur".

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS